Est-ce vraiment utile d’apprendre une langue étrangère en 2017 ?

Cet article a été réalisé dans le cadre de l’événement « Des blogs et des Langues », sur le thème “est-ce vraiment important d’apprendre une langue en 2017”.
Retrouvez tous les autres blogueurs ayant partagé leur point de vue sur le blog de FAST & FLUENT en cliquant ici.


En 2017, la technologie pour traduire est plus avancée que jamais.
Alors on peut logiquement se demander si ça sert vraiment d’apprendre une nouvelle langue.

Effectivement, à quoi bon apprendre une langue étrangère si un robot peut tout faire à notre place ?

Quelle la qualité réelle des traducteurs en ligne et pourquoi apprenons-nous une deuxième, une troisième, etc. langue.

Pour vous aider à trouver une réponse à ces questions, j’ai divisé le sujet en deux parties :

  • Pourquoi est-ce utile d’apprendre une langue en général 
  • Être en 2017 change-t-il réellement la donne ?

 

Pourquoi est-ce utile d’apprendre une langue en général ?

Pour voyager

Il y a 100 ans pour la plupart d’entre nous ça paraissait impossible de pouvoir partir chaque année quelques semaines à l’étranger pour son propre plaisir.
Aujourd’hui, c’est totalement différent.

Vous allez sûrement visiter plusieurs pays durant votre vie (en tout cas je vous le souhaite) et si vous ne connaissez ni la langue du pays, ni l’anglais, votre expérience pourrait être bien plus difficile.

Car pour vous débrouiller vous devez absolument connaître quelques bases. Et si vous aimez découvrir des monuments, l’anglais sera généralement votre meilleur ami lors de visites touristiques. 

Sans connaître la langue du pays, vous passerez toujours à côté de certains plaisirs comme parler et rigoler avec des locaux ou vous faire de nouveaux amis.

 

De l’importance des langues au travail

Tous les emplois nécessitant un contact avec des clients, tels que la vente, l’hôtellerie ou la restauration, vous amèneront souvent à devoir parler, communiquer, aider des étrangers.

Connaître une, deux voire trois langues supplémentaires vous donnera un avantage considérable dans ce genre de situations. Si vous cherchez un emploi dans ces domaines, vous aurez aussi beaucoup plus de chances d’être embauché qu’une personne ayant uniquement le français sur son CV.

Pour travailler dans certaines entreprises internationales, maitriser les langues principales comme l’anglais, l’espagnol, le mandarin ou le portugais vous permettra d’avoir un meilleur salaire, être promu plus facilement ou encore participer à des voyages d’affaires (par exemple).

L’anglais est, depuis grosso modo 2 décennies, devenu un passage presque obligatoire pour tout type de travail.

Et pourtant ça reste une langue mal maitrisée. Chez les jeunes, comme les moins jeunes. Donc n’ayez pas honte de vos fautes ou de votre accent !

 

Découvrir des cultures et mieux comprendre le monde : quoi de mieux que de parler une nouvelle langue ? 

Quand vous apprenez une seconde langue, vous êtes poussé à côtoyer, à être plongé dans un autre univers. À travers les films, les livres, la musique ou encore la télévision, les voyages ou peut-être le travail vous découvrirez une vision du monde (très) différente. Et cela vous permettra d’élargir votre intelligence sur de nombreux sujets. De devenir une meilleure version de vous-même en quelque sorte.

De plus, si vous souhaitez vivre dans un pays étranger, vous aurez beaucoup plus de facilité à vous intégrer si vous comprenez leurs culture et traditions.

 

Pour l’accomplissement personnel

Apprendre une langue peut être aussi une occupation ou un défi personnel.

Deux points positifs :

  • Les résultats sont facilement mesurables
  • Si vous vous y prenez correctement, vous verrez vos progrès rapidement et donc resterez motivés
    (le fameux cercle VERTUEUX d’un apprentissage efficace)

De plus, connaître une nouvelle langue est réellement satisfaisant au quotidien : aider un touriste, rencontrer et discuter avec un voyageur dans le train, pouvoir raconter un “secret” à un ami qui parle la même langue sans se soucier du reste du groupe, faire des recherches sur internet dans la langue apprise, etc.

Ce sont des petits plaisirs, je vous l’accorde, mais quel bonheur ! Sans compter que vous pourrez être fier de vous !

 

Bienfaits pour le cerveau

D’après cet article du Huffington Post, apprendre une langue supplémentaire possède de réels avantages au niveau cognitif.

Les adultes parlant deux langues font bien mieux face aux imprévus que les non-bilingues.
En vieillissant les bilingues conservent plus de facultés, il est aussi plus simple pour les bilingues de mémoriser et analyser des mots proches d’une langue à l’autre.

Il a été aussi démontré que les personnes parlant plusieurs langues avaient tendance à développer Alzheimer 4 à 5 ans plus tard que les monolingues.

Les enfants bilingues sont aussi plus doués pour les tâches analytiques et créatives et passent plus facilement d’une tâche à une autre.

 

Être en 2017, ça change réellement quelque chose ?

La traduction n’est toujours pas au point

Vous l’avez sans doute remarqué en utilisant des outils tels que Google Translate ou Reverso, la traduction est souvent incorrecte à partir d’une certaine difficulté. Voire même très rapidement…

Pour traduire un mot, une expression ou une phrase TRÈS basique, ces outils font très bien le job.
Mais dès que le langage devient plus complexe, il est presque impossible pour ces traducteurs de ne pas faire de contresens.

Regardez :

Un exemple tout simple dans lequel Google Traduction ne comprend pas l’expression « faire craquer ».

Donc même si l’intelligence artificielle avance à grand pas et les outils de traduction s’améliorent d’année en année il reste encore du chemin à faire… 

 

Le contact humain est irremplaçable

Supposons que la traduction se perfectionne dans le futur, elle ne pourra tout de même pas remplacer le contact entre humains et les liens que nous pouvons tisser entre nous.

En effet, un traducteur peut être utile pour envoyer des mails ou chatter sur Facebook, mais quand il s’agit de parler en face à face, aucune machine ne peut remplacer cela. Ou alors ce n’est clairement pas pour tout de suite !

Un autre problème survient quant à l’utilisation de la technologie (surtout dans un cadre professionnel) : il y a et aura toujours des failles ou bugs. Si personne ne maitrise les langues nécessaires, et qu’il faut attendre avant que le bug soit résolu, cela peut faire perdre beaucoup de temps… et de l’argent. 

Sans compter que maitriser une langue c’est AUSSI connaître comprendre une autre culture. Et sans ça point de communication… Or communiquer est la fonction première d’une langue !

 

CONCLUSION : Être en 2017 change-t-il réellement la donne ?

Au final, on se rend compte qu’être en 2017 (ou même en 2020, 2030) n’a pas beaucoup d’impact sur l’importance ou non d’apprendre une nouvelle langue.
Évidemment la technologie évolue et pour beaucoup de personnes l’aide d’un traducteur est un gros plus au quotidien.

Cependant, si vous aimez élargir votre zone de confort, voyager, êtes curieux de nature ou souhaiter ne pas être dépendant d’internet pour trouver votre chemin alors apprendre d’autres langues vous sera indispensable.

Et bien sûr parler l’anglais (et d’autres langues) si vous comptez travailler dans le secteur du tourisme ou pour des entreprises internationales.

Dites-moi dans un commentaire ci-dessous si vous êtes d’accord avec moi !

4 commentairesLaisser un commentaire

Laisser un commentaire ou poser une question

Votre adresse email ne sera pas publiée. Il faut remplir les cases signalées par une étoile *

0