Recevez votre kit complet pour vous (re)mettre à l'anglais
dans les 5 minutes qui viennent.

37 pages illustrées. Gratuit. Disponible immédiatement.

29 janvier 2021

C’est bientôt les vacances d’été, n’est-ce pas ? 

Je pense que je ne vous apprends rien. Vous êtes très certainement pressé que ce moment arrive rapidement. D’ailleurs peut-être que certains d’entre vous vont se rendre aux Etats-Unis cette année.

Mais vous ne savez pas ce qu’il vous attend une fois sur place…

Vous redoutez même le contrôle aux frontières ?

Cela peut avoir différentes causes : vous ne comprenez pas très bien l’anglais ? Vous ne parlez pas du tout anglais ? Vous manquez confiance en vous lorsque vous parlez anglais ?

C’est la toute première fois que vous allez aux USA ? Vous avez entendu tellement de choses sur ce contrôle que vous le redoutez ?

Il y a donc beaucoup de choses qui peuvent vous freiner. Le plus gros frein est la langue.
Donc essayez d’apprendre l’anglais avant de vous rendre aux Etats-Unis.
Faites des formations d’anglais pour vous améliorer, ce ne peut être que bénéfique.

Dans cet article je vais vous donner des conseils et des informations essentielles pour passer le contrôle aux frontières sans peur dans les aéroports internationaux.

NOTE : Cet article a été rédigé par Najib du site Anglais Découverte.

Quels sont les documents à préparer pour se rendre aux USA ?

En principe, pour se rendre dans un pays étranger, il est nécessaire d’avoir en sa possession certains documents pour être en règle. Pour aller aux Etats-Unis, ce principe est encore plus vrai.

Je vous conseille d’avoir avec vous les documents suivants :

  • Votre passeport est requis : Il doit être évidemment valide pour vous rendre à l’étranger. Pour les Etats-Unis, la validité du passeport d’un étranger doit couvrir une période de 6 mois au-delà de la date prévue de votre voyage. Mais, pour les Français, cette période n’est pas obligatoire car elle fait partie du « Six Month Club Members».
  • Le visa (si besoin)
  • Le formulaire ESTA ainsi que l’email de confirmation que vous avez reçu. L’ESTA permet de bénéficier du programme d’exemption de visa (Visa Waiver Program). La France est inscrite dans cette liste, donc il n’y a pas besoin de visa (si vous remplissez les conditions exigées par le gouvernement américain). Depuis le 20 décembre 2016, vous pouvez renseigner vos informations sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas obligatoire.
  • Vos billets d’avion aller – retour.
  • Un stylo… C’est mieux pour remplir les différents documents.
  • La « declaration form » : C’est un formulaire qui vous sera remis dans l’avion. Il est très important car c’est dans ce document que vous indiquerez toutes les choses que vous voulez déclarer à la douane.
  • Il est nécessaire d’avoir toutes les informations du logement dans lequel vous allez séjourner : adresse, numéro de téléphone, email et un numéro de réservation si vous logez dans un hôtel. Par contre, si vous allez chez un(e) ami(e) il faudra dire son nom, son prénom, ainsi que son numéro de téléphone.

Arrivée sur le sol américain

Comment ça se passe ?

Lorsque vous arriverez aux postes de contrôle aux frontières des Etats-Unis, vous allez voir que la file d’attente est assez longue. Je pense qu’il faut compter 1h à 2h d’attente, surtout en période de forte affluence.
Je pense que vous êtes déjà conscient que la durée d’attente peut-être relativement longue.
Et puis, vous êtes en vacances, donc restez zen… Ah oui ! Petit conseil : Ne vous trompez pas de file…
Vous devrez suivre la file qui s’appelle « Non-US citizens » ou « visitors ».

Vous vous doutez bien que le plus important reste à venir pour que vous puissiez sortir de l’aéroport et que vous profitiez pleinement de vos vacances.

Pour faire simple, vous allez passer un entretien avec un agent de l’immigration. Il vous posera plusieurs questions. Il prendra vos empreintes digitales. Il prendra même une photo. Ensuite vous allez pouvoir récupérer votre valise, passer les douanes et sortir de l’aéroport.

Les agents de l’immigration

Le contrôle aux frontières aux Etats-Unis peut faire peur, surtout que les agents ne sont pas forcément chaleureux. Ils ne vont pas rigoler avec vous, faire des blagues ou plaisanter.
Mais je me doute que vous êtes déjà au courant de ça.
Ils sont là pour faire leur travail. Imaginez, ces agents voient de nombreuses personnes chaque jour et ils doivent restés concentrer au maximum pour interpeller des personnes mal intentionnées qui souhaiteraient entrer sur le sol américain.

Donc, je vous conseille de rester vous-même et de vous faire discret pour ne pas vous faire remarquer. Si vous ne faites que de parler fort, dire des grossièretés, que vous prenez des photos etc. Et bien les agents vous auront à l’œil et votre entretien sera très certainement plus long que la normale.

Parlons maintenant de votre entretien avec l’agent de l’immigration.

L’entretien avec l’agent de l’immigration

L’agent de l’immigration va vous demander :

  • Votre passeport
  • Votre visa / ESTA
  • Il peut aussi demander d’autres documents, donc il faut avoir avec vous tous les papiers que je vous ai énumérés au début de cet article.

Je vous conseille de répondre de manière brève à toutes les questions de l’agent. Ne faites pas de longues phrases, ça ne sert à rien, il faut aller droit au but et ne faites pas de blagues…

Ce n’est pas le bon moment pour rigoler. Si vous avez un niveau assez bas en anglais, ne vous inquiétez surtout pas, ce n’est pas grave du tout. Je sais bien que ça peut vous inquiéter mais je vous assure qu’il n’y a pas de raisons de paniquer.
En plus, si vous ne parlez pas du tout anglais, l’agent va très certainement réduire le nombre de questions qu’il est censé vous poser. Sinon, il demandera à un collègue de faire la traduction.

So, don’t worry ! En fait, le plus important est de prévenir l’agent dès le début de l’entretien que vous ne parlez pas anglais même s’il va très vite s’en rendre compte. Vous pouvez tout simplement dire à l’agent : I don’t speak english, sorry (Je ne parle pas anglais, désolé).

Mais je vous avoue qu’il est préférable d’apprendre l’anglais avant de voyager aux Etats-Unis. L’entretien avec l’agent sera encore plus facile si vous parlez anglais et votre voyage ne sera que plus plaisant.

Maintenant, vous devez très certainement vous demander quelles sont les questions que l’agent va vous poser, n’est-ce pas ?

Et bien, c’est ce qu’on va voir tout de suite !

Les questions de l’agent

L’officier va vous poser plusieurs questions dans l’ordre qu’il le souhaite.
En général, il y a des questions qui reviennent assez souvent lors de cet entretien.
Il est donc préférable d’en connaître quelques-unes pour vous faciliter la tâche.

Voici une liste de questions susceptibles de vous être posée :

  • Is it your first time in the U.S ? (Est-ce votre première fois aux Etats-Unis ?)
    Répondez brièvement par « yes » (oui) ou « no » (non).
    d
  • When will you leave the U.S ? (Quand quitterez-vous les Etats-Unis ?)
    Dites directement la date de votre retour dans votre pays de résidence. Ex : June 19 (C’est mon anniversaire, donc n’oubliez pas lol)
    d
  • What’s the purpose of your travel ? (Quel est le but de votre voyage ?)
    En fait, à travers cette question, l’agent veut simplement savoir pourquoi vous venez aux Etats-Unis. Est-ce que vous venez pour travailler ? Pour rendre visite à de la famille ? Pour étudier ? Pour faire le touriste ? etc.
    d
  • Where are you going to stay ? (Où allez-vous séjourner ?)
    Indiquer les informations que vous avez renseignées dans le formulaire ESTA.
    Si vous allez séjourner dans un hôtel, dites le nom de l’hôtel ainsi que l’adresse.
    Si vous allez chez un ami, donner son nom, son prénom et son adresse.
    Dans le cas où vous allez séjourner dans un endroit différent de celui indiqué dans le formulaire ESTA, ce n’est pas grave, renseignez votre nouveau lieu.
    Le plus important est d’être honnête.
    d
  • How long will you stay in the US ? (Combien de temps allez-vous rester aux Etats-Unis ?)
    Répondez juste par le nombre de jours, le nombre de semaines ou le nombre de mois. Ex : 2 weeks.
    d
  • How many dollars do you have with you ? (Combien de dollars avez-vous avec vous ?)
    Le montant maximum est de 10 000 dollars. Ex : 1 000 dollars.
    Lisez cet article pour tout savoir sur l’argent pour voyager aux USA tranquillement.
    d
  • What’s your job ? (Quel est votre travail ?)
    Répondez juste par votre profession. Ex : accountant (comptable), marketing manager (responsable marketing), engineer (ingénieur), etc.
    d
  • Do you have anything to declare ?
    Répondez simplement par « yes » ou « no ». Si vous avez quelque chose à déclarer, vous pouvez même présenter la « declaration form ».

Evidemment, l’agent peut vous poser d’autres questions. Mais ne vous inquiétez pas, vous n’avez rien à craindre, ce n’est qu’une formalité.

Encore un peu de patience, vous avez bientôt terminé la procédure !

Après avoir répondu aux questions de l’agent de l’immigration, il prendra vos empreintes digitales (« fingerprints »).

Ensuite, il vous prendra en photo.
Evidemment, il ne faut pas sourire, ne pas porter de chapeau ou de casquette, et retirer vos lunettes.
C’est une photo officielle donc il faut rester sérieux. Ce sont les mêmes consignes que pour les photos des cartes d’identité ou des passeports.

Vous avez enfin fini ! L’agent va juste faire un petit tampon sur votre passeport et vous pourrez aller prendre vos valises ! A ce moment-là, les vacances pourront enfin commencer !

La douane américaine

Une fois que vous avez récupéré vos valises, vous allez passer la douane. Il faudra leur donner la « declaration form » avant de sortir. Ils peuvent vous faire un contrôle de vos bagages etc.

C’est tout à fait normal, ça peut arriver.

Je vous conseille de préparer le passage en douane pour savoir ce que vous pouvez apporter ou non, les produits interdits, les denrées alimentaires autorisées et interdites etc.

Produits autorisés :

  • Argent ne dépassant pas US$10 000,
  • 200 cigarettes,
  • 1 litre de vin,

Produits interdits :

  • Les viandes,
  • Les produits dangereux comme des armes à feux, des couteaux etc. (autorisés en soute)

Comment passer le contrôle aux frontières plus rapidement ?

Depuis quelques temps, des bornes automatiques APC (Automated Passport Control) sont disponibles dans les grands aéroports internationaux des Etats-Unis. Par contre, seuls les voyageurs qui ont déjà le formulaire ESTA et qui sont déjà venus au moins une fois aux Etats-Unis peuvent les utiliser.

Ces bornes sont très simples, surtout que vous pouvez choisir votre langue. Ainsi vous pouvez mettre la borne en français par exemple.

Par contre la procédure reste la même : vous devrez présenter votre passeport en le scannant, vous répondrez à des questions, vous prendrez votre empreinte digitale en scannant vos doigts, vous prendrez une photo etc.
A la fin, un ticket vous sera remis pour prouver que vous vous êtes bien soumis au contrôle aux frontières des Etats-Unis. Vous pourrez le donner à l’agent de l’immigration. Vous pourrez prendre vos valises et passer par la douane avant de sortir de l’aéroport.

En passant par ces bornes, vous allez gagner du temps car vous n’avez pas la file d’attente… Donc vous passerez entre 10 à 15 minutes au lieu des 1h30 – 2h avec la procédure classique.

J’espère que cet article va vous aider à ne pas avoir peur du contrôle aux frontières des Etats-Unis et qu’il vous permettra de prendre connaissance de la procédure à votre arrivée sur le sol américain.

Si vous êtes déjà allé aux Etats-Unis, et que vous avez passé le contrôle aux frontières, n’hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires.

Ce cours vous a aidé ? Partagez votre avis !

0 / 5 Note moyenne 5

  • Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • Culture
  • /
  • Passer SANS stress la frontière aux USA : le mode d’emploi complet

  • Bonjour,

    Nous sommes bien allé aux USA EN 2010. Est-ce que cela n’est pas trop ancien comme unique voyage en Amerique pour pouvoir passer aux bornes.
    Sophie

  • il me pose souvent la question suivante ?
    quel est la dernière fois que vous avez voyagé sux USA ou quel était la date de votre dernière venue
    si cela peut aider.
    meci pour vos video
    Mireille

  • Chez moi ça c’est passé comme décrit dans cet article..petit stress car mon vol suivant était très rapproché. ..au final j’ai pas loupé mon vol et j’ai ou assisté à ma conference

  • Pour moi ça a été toute une aventure car je me suis fait voler tous mes papiers sur l'autobus en direction Toronto arrivé sans aucune pièce d'identité à Niagara Falls qui dailleur non jamais voulu me louer une chambre sans piece didentite et l'autobus était supposé me traverser les douanes mais ils ont refusé et mont debarquer a niagara à cause que je n'avais pas de papier et aucun taxis a' voulu me prendre.. Jai traverser le pont jusqu'à la douane américaine je leurs ai raconter mon histoire ils m'ont fait entrer et cela a pris 15 minutes et ils m'avaient accepté aux États-Unis.. Ils ont prit mes empruntes et go au Etas,,, les personne qui était sur place ont ete très gentil et très rassurant bravo à l'équipe américaine

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Recevez votre kit complet pour vous (re)mettre à l'anglais dans les 5 minutes qui viennent.

    37 pages illustrées. Gratuit. Dispo immédiatement

    >