L’équipe ISpeakSpokeSpoken

Adrien Jourdan

Directeur, manager et créateur de cours

Je suis intimement convaincu que tout le monde peut s’exprimer en anglais avec les bonnes méthodes, le bon formateur et… en se donnant un peu de temps et les moyens d’y arriver. 

C’est pourquoi, je consacre la plus grande partie de mes journées depuis 2016 à développer la communauté ISpeakSpokeSpoken et à coordonner l’équipe afin de pouvoir VOUS aider dans votre apprentissage de l’anglais et vous permettre de le parler avec fluidité.

Le mot que je préfère en anglais ? Ombudsman /ˈɑːm.bədz.mən/ qui signifie médiateur et qui vient tout droit de Scandinavie.

Un bout de mon histoire

J’ai grandi dans la ferme de mes parents qui étaient éleveurs de chèvres dans un hameau reculé entre Saint Etienne et Clermont Ferrand dans le Massif Central.

C’est moi à 3 ans :

Au bout d’un mois d’anglais au collège, la première note d’anglais est tombée : 6,5 / 20, la pire de la classe. Pour couronner le tout, la prof rendait les copies de la meilleure à la pire…

À la fin du lycée, j’avais plutôt de bons résultats en anglais mais impossible de me faire comprendre à l’oral. Surtout à cause de ma prononciation déficiente, de mon accent franchouillard. Mais, j’avais la ferme conviction que maîtriser l’anglais serait un atout indispensable pour ma carrière. Sans savoir que j’allais en faire mon métier… pour VOUS aider.

Titulaire d’une licence de Langues Etrangères Appliquées (anglais et allemand) puis d’un Master d’Ecole de Commerce, j’ai depuis appris le russe, peux parler en espagnol et commence à me débrouiller en estonien. J’ai même été professeur de F.L.E. (Français Langue Etrangère) en Russie il y a déjà près de 10  ans.

Voyageur, j’ai séjourné et travaillé 2 ans en Allemagne, 3 ans en Russie et 2 ans en Estonie.

Mon approche pour vous enseigner l’anglais sur ISpeakSpokeSpoken

À mon avis : 

  • Une langue est avant tout un outil au service de la communication. Je pense profondément que l’apprentissage des langues ne devrait pas être un objet d’études académiques pour la plupart d’entre vous. Mais c’est souvent comme ça que l’apprentissage de l’anglais est ressenti : technique, barbant, peu intéressant, sans pratique. En dehors de TOUTE réalité concrète.
  • Il faut donner une attention particulière à la prononciation (grâce à la phonétique par exemple). En effet, si une langue sert à communiquer, il faut que vos interlocuteurs vous comprennent. Et en anglais, ça passe par un travail spécifique pour former votre accent. Sinon votre oral ne sera jamais à la hauteur.
  • L’apprentissage de la grammaire est indispensable. Mais il devrait être fait de manière concrète : avec un maximum d’exemples ! Il en va de même pour l’apprentissage du vocabulaire : il existe beaucoup d’astuces pour mémoriser des mots et des expressions plus facilement.

Ces éléments sont essentiels pour pratiquer l’anglais. La PRATIQUE est l’unique voie pour enfin parler anglais avec sérénité et correctement. Elle vous permet de mémoriser et de mettre en application ce que vous avez déjà vu tout en prenant du plaisir. Si c’est bien fait.

Vous pouvez voir mon style de formateur, ma pédagogie concrètement en cliquant ci-dessous sur le gros bouton orange.  J’ai plus de 1000 COURS EN LIBRE ACCÈS :

Mes qualifications pour vous aider :

  1. J’ai une licence de langues étrangères en France (Université Jean Monnet de Saint-Étienne) et en Allemagne (Bergische Universität Wuppertal), mention Bien.
  2. J’ai enseigné le français en tant que langue étrangère dans une école privée (élèves russophones majoritairement).
  3. J’ai passé l’examen Cambridge Proficiency (CPE), la certification la plus haute délivrée par l’organisme. Il correspond au niveau C2 en anglais.
  4. 5 ans après ses débuts, ISpeakSpokeSpoken compte maintenant plus de 10 000 élèves.Et une communauté de plus de 250 000 personnes qui suivent les cours régulièrement.

Assez parlé de moi. Voici comment je peux vous aider:

Mon approche est faite pour vous, si vous retrouvez dans une OU plusieurs de ces phrases :

  • Vous n’avez pas l’occasion de pratiquer l’anglais donc vous ne progressez pas ou très peu.
  • Il faudrait que vous puissiez parler avec des anglophones pour vous améliorer.
  • Vous trouvez que votre accent est (vraiment) mauvais.
  • Vous avez (un peu) honte de votre anglais et ça vous frustre à chaque fois qu’il faut prononcer un mot. Ça vous empêche même de vous faire comprendre quand vous essayez de placer une phrase.
  • Vous vous êtes déjà remis à l’anglais après avoir interrompu votre apprentissage mais vous avez vite abandonné…
  • Ou alors vous vous sentez (hyper) démotivé. Car vous pensez, à juste titre, ne pas utiliser la ou les bonnes méthodes pour ENFIN pouvoir parler anglais.
  • Sans compter que souvent à l’oral il vous manque un ou des mots, des expressions basiques pour vous faire comprendre et pour faire vos phrases correctement.