Grammaire anglaise : les bases à connaître absolument

En tant que débutant ou intermédiaire en anglais, vous serez forcément confronté à la grammaire.

Et comme vous l’imaginez, ce n’est pas la partie la plus sexy de l’apprentissage de l’anglais !

Mais si vous voulez progresser, vous devez absolument connaitre les règles essentielles.

Pour vous aider, je vous présente dans ce cours toutes les bases à connaître en anglais. Vous trouverez aussi des liens vers toutes les fiches de grammaire disponibles sur le site pour vous aider à progresser.

 

Les règles de base pour maitriser la grammaire anglaise facilement :

 

Pour construire une phrase simple :

Pour parler une langue, il faut déjà savoir faire une phrase simple.

Et vous avez de la chance car la structure des phrases en anglais ressemble à celle du français :

Sujet – verbe – complément

Exemple : I have lost my glasses = j’ai perdu mes lunettes

Alors évidemment ce n’est pas toujours aussi simple, mais disons que c’est valable dans 80 % des cas. Ce qui est déjà énorme pour parler anglais !

Pour former une phrase négative, c’est assez simple : vous devez ajouter “not” après le verbe.

Exemple : I am a teacher -> I am not a teacher

Souvent, le “not” qui indique la négation se transforme un peu :

  • quand le verbe est contracté, “not” se colle à certains verbes et il perd son “o” :

He is not -> he isn’t

We have not -> we don’t have

I do not -> I don’t

  • “not” ne peut pas se coller à tous les verbes, il faut ajouter ce qu’on appelle un auxiliaire comme DO ou DID

He drives too fast (= il conduit trop vite)

devient : He does not drive too fast (= il ne conduit pas trop vite)

You walked slowly (= tu marchais lentement)

devient : You did not walk slowly (= tu ne marchais pas lentement)

 

Ce qui change en anglais, c’est la place des autres mots dans la phrase comme les adverbes, les indications de temps ou de lieu.

Exemple : Yesterday I wrote a letter = j’ai écrit une lettre hier

Dans cette phrase “yesterday” (hier) indique quand s’est passé l’événement, il est placé en début de phrase en anglais alors qu’on le place à la fin en français.

He often wakes up early in the morning = il se lève souvent tôt le matin

“often” se place juste après le sujet, alors qu’en français il se place après le verbe.

 

L’ordre des mots est particulier pour donner la date :

JOUR – MOIS – NOMBRE – ANNÉE

Monday, October 23rd, 2017

se lit : Monday, October twenty-third, twenty seventeen (= lundi 23 octobre 2017)

 

Vous devez aussi connaitre tous les nombres en anglais : et c’est beaucoup plus simple et logique qu’en français !

  • de 0 à 10 : zero, one, two, three, four, five, six, seven, eight, nine, ten
  • irrégulier de 11 à 13 : eleven, twelve, thirteen
  • de 14 à 19 : nombre + -teen : fourteen, fifteen, sixteen, seventeen, eighteen, nineteen
  • irrégulier : 20 : twenty
  • de 30 à 90 : nombre + -ty : thirty, fourty, fifty, sixty, seventy, eighty, ninety
  • pour former les nombres de 21 à 99 : on associe le chiffre des unités et celui des dizaines avec un tiret : twenty-two 22, thirty-five 35, forty-seven 47, fifty-eight 58, sixty-two 62, seventy-nine 79, eighty-one 81, ninety-three 93
  • 100 : hundred, 1000 : thousand, 1 000 000 : million, 1 000 000 000 : billion

 

La ponctuation anglaise est très semblable à celle du français.

Les phrases commencent par une majuscule et finissent par un point. Vous utilisez un point d’interrogation [?] à la fin d’une question. Et un point d’exclamation [!] pour les phrases exclamatives. Les noms propres prennent une majuscule comme en français.

I live in France. (= J’habite en France.)

Where are you going ? (= Où vas-tu ?)

I’m so tired ! (= Je suis tellement fatigué !)

La virgule [,] sert à séparer deux phrases, ou à énumérer des éléments.

I met my friend, we went to the museum together, and then she went home. (= J’ai retrouvé mon amie, nous sommes allés au musée, puis elle est rentrée chez elle.)

For lunch I had chicken, french fries, a piece of bread and cheese. (= Pour le déjeuner j’ai eu du poulet, des frites, un morceau de pain et du fromage.)

Vous devez tout de même connaitre certaines règles qui diffèrent du français :

  • Les jours de la semaine et les mois prennent toujours une majuscule : Monday (lundi), September (septembre)
  • Quand vous parlez de la nationalité de quelqu’un, vous devez aussi mettre une majuscule :

I’m French = Je suis français.

I love the Irish = J’adore les Irlandais

the Israeli and Palestinian people = les peuples israélien et palestinien

 

Comment vous présenter en anglais

Enfin, vous allez apprendre les phrases à connaitre absolument pour vous présenter en anglais, que ce soit lors d’un voyage ou un entretien professionnel.

Dans les pays anglophones on ne se contente pas de dire bonjour quand on rencontre quelqu’un. Contrairement aux habitudes françaises, on se présente en anglais en précisant son nom et sa profession. Vous l’avez certainement remarqué dans les séries ou les films en anglais que vous regardez, non ?

Pour dire bonjour, on dit généralement “hello”, ou “hi” mais c’est plus familier.

Selon le moment de la journée, vous pouvez dire : “good morning” (le matin), “good afternoon” (l’après-midi), “good evening” (le soir), et “good night” (la nuit). Ce sont aussi des manières de dire au revoir, quand vous quittez quelqu’un.

Vous demandez ensuite à votre interlocuteur comment il va pour aller plus loin dans la conversation :

How are you ? / How do you do ? (= Comment allez-vous ?)

ou encore Nice to meet you ! (= Ravi de vous rencontrer !)

Puis vous donnez votre nom et demandez celui de votre interlocuteur :

What’s your name ? (= Comment vous appelez-vous ?)

My name is Paul Dupont / I am Paul Dupont (= je m’appelle Paul Dupont)

Pour votre âge, c’est très simple :

How old are you ? I’m 62 / I am 62 years old. (= Quel âge avez-vous ? J’ai 62 ans)

 

Pour formuler une question :

La fiche complète : Comment poser correctement une question en anglais

Comme en français, il n’est pas toujours si simple de poser une question en anglais.

Il y a 2 types de questions en anglais (en français aussi) :

  • les questions fermées, auxquelles on ne peut répondre que par oui ou non :

Are you hungry ? Yes, I am ! (= As-tu faim ? Oui.)

Pour ces questions fermées, ou “Yes-No questions”, vous ne pouvez pas vous contenter de répondre juste “oui” ou “non”. Vous devez rajouter juste après une petite partie de la question : SUJET + AUXILIAIRE (par exemple : Yes, I am).

  • les questions ouvertes, qui demandent une explication à la personne qui répond :

Where do you live ? I live in Paris. (= Où habites-tu ? J’habite à Paris. )

Pour ces questions ouvertes, vous devez connaitre les pronoms interrogatifs en anglais :

when = quand, where = où, who = qui, what = quoi/que, how  = comment, whose = à qui, which = lequel

 

Pour rapporter les paroles de quelqu’un, raconter une conversation, vous utilisez en français comme en anglais le discours indirect.

Le cours complet : Discours indirect en anglais : le cours complet pour le maitriser

Par exemple :

J’ai entendu Myriam dire à son mari : “Tu devrais apprendre l’anglais !”.

C’est du discours direct.

Au style ou discours indirect, ça donne :

J’ai entendu Myriam dire à son  mari qu’il devrait apprendre l’anglais.

J’ai transformé cette phrase qui était au discours direct en discours indirect.

Et pour faire cette transformation, il y a plusieurs éléments à modifier :

  • mettre un verbe introducteur : dire, penser, …
  • changer le temps du verbe
  • changer les pronoms : le sujet et les autres pronoms
  • modifier les marqueurs de lieu et de temps

 

Les déterminants qui se placent devant le nom :

Les fiches complètes :

Les déterminants démonstratifs en anglais : this, that, these et those

Déterminant THE en anglais : quand et comment l’utiliser

La possession en anglais : le génitif, les adjectifs et pronoms possessifs

Tous les petits mots que vous placez devant les noms en anglais sont différents du français
Et vous devez y être particulièrement attentif.

Voici les grandes différences entre le français et l’anglais pour les déterminants et les pronoms :

  • Il existe un genre neutre en anglais : IT

On l’emploie pour désigner des objets, des animaux (sauf les animaux de compagnies connus du sujet de la phrase, dans ce cas on utilise alors he ou she !).
Ces mots ne sont donc ni masculins ni féminins, juste neutres.

The cat is in the bedroom / It is in the bedroom (le chat est dans la chambre / Il est dans la chambre)

When did the plane take off ? / When did it take off ? (= Quand est-ce que l’avion a décollé ? / Quand est-ce qu’il a décollé ?)

Donc c’est finalement plus simple qu’en français :

Les noms qui désignent une personne féminine sont féminins : woman (=femme), Mary, … Vous employez le pronom personnel “she”.

Les noms qui désignent une personne masculine sont masculins : man (= homme), John, … Vous employez le pronom personnel “he”.

Tous les autres noms sont neutres : France, a dog (= un chien), a table (= une table). Vous employez le pronom personnel “it”

  • les déterminants ne portent pas le genre en anglais : le ou la ou les se disent “THE”, un, une se disent “A” (ou “an” si le mot suivant commence par une voyelle)

Vous dites donc sans différencier si c’est masculin ou féminin : a cat (= un chat), a man (= un homme), a woman (= une femme)

Ou encore : the bus (= le bus), the lady (= la jeune femme), the husband (= le mari)

  • THE est un déterminant qui n’est pas évident à utiliser en anglais, et vous devez apprendre à l’employer correctement

En français, on met systématiquement un article devant le nom. Ce n’est PAS le cas en anglais.

THE signifie le ou les, mais aussi ce ou ces, ou encore de ou des.

Pour simplifier, retenez que THE sert à désigner quelque chose de précis, dont on vient de parler.

Regardez bien cet exemple :

Cats are cute. (= les chats sont mignons) -> je parle des chats en général, je ne mets pas THE devant CATS.

The cats are hidding under my bed. (= les chats sont cachés sous mon lit) -> Je parle de chats que je connais bien, probablement les miens, qui sont en train de cacher sous le lit. Je mets donc THE devant le nom CATS.

  • Les déterminants possessifs sont simples à utiliser, mais ce n’est pas vraiment comme en français :

Mon, ma ou mes se dit MY. Ton, ta ou tes se dit YOUR.

Pour dire son, sa ou ses on utilise HIS, HER ou ITS : ça ne dépend pas du nom, mais de celui qui le possède ! Très différent du français !

On utilise HIS quand le possesseur est masculin :

his dog, his cars, his wife (son chien, ses voitures, sa femme) : tout cela appartient à un homme

her parrot, her house, her husband (son perroquet, sa maison, son mari) : tout cela appartient à une femme

its shape, its weight, its colors (sa forme, son poids, ses couleurs) : on parle d’un objet ou d’un animal (qui n’est pas votre animal familier sinon c’est his ou her)

 

Pour décorer le nom :

  • L’accord de l’adjectif en anglais

En français comme en anglais, on place souvent un adjectif devant le nom pour apporter des informations supplémentaires.

En français, on accorde l’adjectif avec le nom : on met un “s” au pluriel, un “e” au féminin, … plein de règles compliquées.

En anglais c’est beaucoup plus simple : on ne change rien ! L’adjectif est invariable :

My blue socks (= mes chaussettes bleues), a new car (= une nouvelle voiture)

  • Le superlatif et le comparatif pour comparer des choses entre elles

Le comparatif sert à comparer 2 choses :

cours de grammaire complet : Comparatif et superlatif en anglais : cours d’anglais complet et simple

She is youger than me (= elle est plus jeune que moi)

Horse riding is more dangerous than playing football  (= l’équitation est plus dangereuse que le football)

My flat is as big as yours (= mon appartement est aussi grand que le tien)

Mathematics are less intersting than grammar (= les maths sont moins intéressants que la grammaire)

Le superlatif sert à montrer la supériorité ou l’infériorité absolue d’une chose par rapport au reste :

He is the smallest boy at school. (= Il est le plus petit garçon de l’école)

New York is the most famous city in the USA. (= New York est la ville la plus célèbre des États-Unis.)

  • la possession : à qui appartient cette chose ?

En français on dit toujours : le truc de quelqu’un pour parler de la possession.

On ne peut pas le traduire en anglais par : the thing of somebody. Cette forme n’existe pas en anglais!

Vous devez dire :

somedody‘s thing : le possesseur + ‘s + la chose possédée

Henri‘s cat (= le chat d’Henri), My sister‘s bag (= le sac de ma soeur)

 

Les “petits mots” qui structurent la phrase :

Leçons de grammaire complètes :

Connecteurs logiques anglais : les 50 à connaître (exemples inclus)

Cours d’anglais : différence entre since et for en anglais

L’anglais est une langue faite de petits mots qu’on ajoute après le verbe pour en changer le sens, en début ou en fin de phrase pour se situer dans le temps …

Et ce sont tous ces petits mots : connecteurs, prépositions, adverbes, conjonctions, qui compliquent le travail des francophones qui veulent se mettre à l’anglais.

  • les mots de liaison permettent de relier entre elles des phrases ou des propositions, et vous en connaissez certainement déjà beaucoup :

and (= et), because (= parce que), thanks to (= grâce à), so (= donc)

but (= mais), if (= si), then (= alors), as long as (= tant que, du moment où)

  • les adverbes s’emploient dans les phrases comme en français :

She listens carefully (= elle écoute attentivement)

Pour les former, on ajoute -ly à l’adjectif : high -> highly (= haut -> hautement), essential -> essentially (= essentiel -> essentiellement)

 

  • les indicateurs de temps :

He’s always late, what a pity ! (= Il est toujours en retard, quel dommage !)

Never (= jamais), now (= maintenant), already (= déjà), soon (= bientôt), still (= encore), once (= une fois), usually (= habituellement), often (= souvent)

  • Les connecteurs logiques permettent de structurer un discours, un texte ou même une argumentation orale. Vous devez les apprendre pour affiner votre niveau d’anglais.

Pour introduire : first (= premièrement), to begin with (= pour commencer), in the first place (= en premier lieu)

Pour la suite : secondly (= deuxièmement), next (= ensuite), actually (= en fait), as far as I’m concerned (= en ce qui me concerne)

Pour finir : Last (= en dernier), finally (= pour finir), in conclusion (= pour conclure)

  • Les prépositions peuvent changer le sens d’une phrase : c’est un des plus grands défis de la langue anglaise ! Vous devez donc bien les connaitre :

He’s climbing up the stairs. (= il monte l’escalier)

She’s climbing down the stairs. (= elle descend l’escalier)

Le verbe CLIMB (grimper) change de sens selon la préposition avec laquelle il est employé ! Essentiel de ne pas les confondre ou même de les oublier.

Les prépositions essentielles à connaitre sont in, on et at.

in = dans, dedans. I live in a house  (= Je vis dans une maison.)

on = sur, dessus. I put my keys on the table. (= Je pose mes clés sur la table.)

at = à. You can leave me at the airport. (= Tu peux me déposer à l’aéroport.)

 

Technique et manuels

Comment progresser en grammaire ?

Vous l’avez compris, la grammaire anglaise n’est pas très compliquée, mais elle demande tout de même du travail.

Ce que je vous conseille, si vous voulez vraiment progresser en anglais, c’est de ne surtout pas mettre de côté l’étude de la grammaire qui est essentielle !

L’idéal, c’est de se concentrer sur un point de grammaire par semaine.

Et pour chaque point de grammaire, vous pouvez suivre ce fonctionnement sur une semaine :

  1. lisez cet article
  2. apprenez quelques exemples par coeur (savoir les dire et les écrire)
  3. faites des exercices pour vous entrainer 
  4. essayez de construire des phrases tout seul, et vérifiez avec google traductions ou le site reverso si cette phrase existe vraiment. Ou encore mieux demandez à un anglophone ou sur un forum sur Internet pour qu’on vous corrige vos fautes. 
  5. relisez cet article et faites une sorte de fiche-résumé dans un carnet d’apprentissage que vous conservez
  6. ajoutez des exemples à la suite de la fiche résumé

Pensez à revoir régulièrement vos leçons de grammaire.
C’est le seul moyen de les retenir dans la durée,
Et pas juste la semaine où vous travaillez dessus… 😉

Un manuel de grammaire de qualité

Si je dois vous conseiller un manuel de grammaire simple et efficace, il n’y en a qu’un :

Essential Grammar in Use de Raymond Murphy

 

Les cours sont clairs et précis, il y a beaucoup d’exercices pour vous entrainer.

La succession des cours est bien logique, elle suit votre progression.

Pas besoin d’acheter 50 manuels quand il y en a un qui est excellent !

 

La méthode Assimil (que tout le monde veut essayer ou a essayé)

J’ai testé pour vous la méthode Assimil anglais.

Il y a des points positifs et des points négatifs.

mais je vous avoue que c’est une pédagogie parfois à l’ancienne qui ne me semble plus d’actualité aujourd’hui.

Surtout si vous vous êtes déjà ennuyé au collège et au lycée pendant vos cours d’anglais !

Si vous êtes très motivé et assez scolaire, cette méthode peut tout à fait convenir, à vous de tester 🙂

 

Les autres cours de grammaire anglaise :

Les pronoms personnels en anglais : le cours complet pour les maitriser

Chiffres en anglais : compter facilement de 1 à 1000 en anglais

Les 10 erreurs à éviter quand vous parlez en anglais

Cours : les sens et utilisations de “about” en anglais

Cours d’anglais : différence entre some et any

Grammaire anglaise : différence entre “as” et “like” en anglais

Laisser un commentaire ou poser une question

Votre adresse email ne sera pas publiée. Il faut remplir les cases signalées par une étoile *

0