Recevez votre kit complet pour vous (re)mettre à l'anglais
dans les 5 minutes qui viennent.

37 pages illustrées. Gratuit. Disponible immédiatement.

20 octobre 2021

Pour un francophone natif, la prononciation anglaise présente plusieurs difficultés. Certains sons n’existent pas en français, et la simple orthographe d’un mot ne suffit pas à s’assurer de sa prononciation. D’autres règles entrent aussi en jeu, comme l’accent tonique et le rythme des phrases. Mais certaines astuces peuvent néanmoins vous faciliter grandement la vie !

Dans ce cours de prononciation de l’anglais, vous allez apprendre toutes les notions essentielles pour prononcer correctement la langue de Shakespeare :

  • l’alphabet anglais
  • l’alphabet phonétique international
  • les nouveaux sons en anglais
  • les consonnes et les voyelles
  • l’intonation
  • le rythme de la langue

Tout ce cours de prononciation anglais est accompagné d’extraits audio prononcés par un authentique locuteur américain. Idéal pour travailler à la fois votre oreille et votre parler, et éviter les erreurs de prononciation !

À la fin ce cours, vous aurez acquis toutes les clés pour améliorer votre prononciation de l’anglais au quotidien. L’objectif de ce mode d’emploi : vous aider à engranger de la confiance à l’oral et vous guider vers la bonne prononciation de chaque mot.

C’est parti !

La prononciation des mots en anglais : 4 difficultés à connaître

Pour travailler la prononciation de l’anglais, il faut d’abord connaitre 4 difficultés principales. La 1ère, c’est l’existence de certains sons absents de la langue française comme le TH. La 2ème, c’est le rythme spécifique imposé notamment par les accents toniques. La 3ème, c’est la prononciation des mots : l’orthographe ne l’indique pas. Enfin, la 4ème est la variété des accents régionaux.

Pour maîtriser la prononciation des mots en anglais, vous devez donc garder à l’esprit :

  • la phonologie anglaise, c’est-à-dire les nombreux sons qui n’existent pas en français comme le TH anglais ou les diphtongues, que nous allons détailler plus bas
  • le rythme de langue différent, avec des accents toniques et une intonation spécifique en fonction des phrases
  • que la prononciation du mot n’est pas indiquée par son orthographe, contrairement à d’autres langues comme l’allemand par exemple
  • qu’un même mot peut être prononcé différemment selon l’origine du locuteur : l’accent britannique se distingue de l’accent américain, de l’accent australien, etc.

La phonétique en anglais : prononcer correctement les mots

La phonétique anglaise est l’une des premières notions à maîtriser pour éviter tout risque de mauvaise prononciation. La langue de Shakespeare compte plus de 44 sons, qu’on appelle les phonèmes. On dénombre plus de 1 000 façons d’écrire ces sons ! Exemple : la lettre E peut se prononcer de plusieurs façons selon les lettres qui la précèdent ou la suivent.

Avant de détailler toutes les syllabes, les consonnes et les phonèmes de la langue anglaise, penchons-nous sur quelques exemples de lettres ou d’associations de lettres dont la prononciation va changer selon les mots.

Exemple 1 : comment prononcer en anglais le A ?

Commençons avec la 1ère lettre de l’alphabet : le A. Elle apparait dans chacun des mots anglais suivants :

  • arm
  • was
  • near
  • cat
  • away
  • called

Pour autant, cette syllabe va se prononcer différemment en fonction du mot !

Écoutez cette phrase où chacun des mots listés ci-avant apparait :

His arm was near the cat but it went away when the girl called it.

En écoutant attentivement l’extrait audio, vous pouvez entendre pas moins de 6 manières différentes de prononcer la lettre A !

Exemple 2 : comment prononcer en anglais le O ?

La lettre O, elle aussi, implique plusieurs intonations. Regardez les mots suivants :

  • word
  • go
  • one
  • love
  • now
  • food
  • wood
  • got
  • two
  • pronounced

Écoutez cette phrase où chacun des mots listés ci-avant apparait :

The word go has one « O » like go, love and now, but food and wood have got two « O » and they are pronounced differently.

On arrive à 9 phonèmes différents avec la même lettre dans une seule phrase. C’est fou !

Exemple 3 : comment prononcer en anglais le OU ?

Cette variété de prononciation ne touche pas uniquement les voyelles isolées, mais aussi les paires de voyelles. Penchons-nous, à titre d’exemple, sur OU. Ces deux lettres apparaissent dans chacun des mots anglais suivants :

  • four
  • tourists
  • out
  • brought
  • shouting
  • sounds

Écoutez cette phrase où chacun des mots listés ci-avant apparait :

Four tourists went out and brought back the child that was shouting strange sounds.

Là aussi, en écoutant attentivement l’extrait audio, vous pouvez entendre 6 manières différentes de prononcer OU.

L’alphabet en anglais : les 44 sons de la langue anglaise

L’alphabet anglais utilise les 26 mêmes lettres que l’alphabet français. Pourtant, on dénombre 44 sons dans la langue de Shakespeare ! Les symboles phonétiques vous éclairent sur comment prononcer en anglais tel ou tel mot. Par exemple, le son /ʌ/ peut se retrouver à la fois dans le O du mot love et dans le U du son cut.

Vous allez découvrir en détail toute la prononciation de l’anglais à l’audio avec, dans l’ordre :

  • les consonnes (avec, notamment, la réponse à comment faire le TH en anglais)
  • les voyelles
  • les diphtongues

Prononcer en anglais les 24 consonnes

/p/ : parrot, stop, hospital 

/b/ : butcher, alibi, robber

/t/ : excited, get, destination

/d/ : do, add, dad

/k/ : cup, back, technique

/ɡ/ : government, diagnosis, green

/f/ : elephant, enough, fair

/v/ : vowel, avenue, love

/θ/ : thought, seventh, toothpaste

/ð/ : mother, therefore, smooth

/s/ : say, hassle, tremendous

/z/ : opposition, lazy, zone

/ʃ/ : population, cash, insurance

/ʒ/ : television, conversion, precision

/tʃ/ : attach, charcoal, nutshell

/dʒ/ : judge, generous, injure

/w/ : walk, overwhelming, window

/m/ : mom, mountain, mainstream

/n/ : nose, annoying, man

/ŋ/ : song, think, thankful

/ɹ/ : primarily, frequently, summer

/j/ : yes, unit, argue

/h/ : hello, ahead, happy

/l/ : lamb, children, mechanical

On notera qu’en anglais comme en français, une consonne peut être nasale ou gutturale :

  • une consonne nasale se prononce avec le nez, comme le N
  • une consonne gutturale se prononce avec la gorge, comme le G

Prononcer en anglais les 12 voyelles

/ʌ/ : upper, love, cut

/ɑ:/ : arm, bar, architect

/æ/ : cat, back, pad

/e/ : egg, bed, best

/ə/ : problem, comma, civil

/ɜ:/ : turn, nurse, pearl

/ɪ/ : women, built, England

/i:/ : read, bee, sea

/ɒ/ : stop, sorry, hot

/ɔ:/ : resort, door, before

/ʊ/ : wood, book, could

/u:/ : too, rude, June

Pour aller plus loin, cliquez sur notre cours complet : Alphabet anglais : lettres, prononciation et remarques !

Prononcer en anglais les 8 diphtongues

Une diphtongue est caractérisée par un passage d’une voyelle à une autre. On retrouve ce phénomène dans la langue française avec certains mots comme “aïe”, par exemple. Trois voyelles s’y enchainent et, pourtant, plus d’un son sortent de votre bouche lorsque vous vous faites mal !

/eɪ/ : make, eight, create

/əʊ/ : go, over, close

/aɪ/ : society, mine, I

/aʊ/ : mouth, how, now

/ɔɪ/ : oil, join, boy

/ʊə/ : security, pure, curious

/ɪə/ : here, weird, beard

/eə/ : aware, bear, stairs

Pour perfectionner encore plus votre articulation et votre intonation, vous pouvez aussi lire notre cours : Les diphtongues en anglais : apprendre à les prononcer !

Prononcer .com en anglais : les adresses e-mail

Comment dit-on un point en anglais ? De la même manière, comment dit-on arobase dans la langue de Shakespeare ? Tiret du 6, trait d’union : certains signes de ponctuation sont essentiels pour prononcer correctement une adresse e-mail à l’oral.

Voici comment dire chaque signe qu’on rencontrera dans une adresse électronique :

  • @ at (arobase)
  • hyphen (tiret du 6)
  • _ underscore (tiret du 8)
  • . dot (point)

Voici un exemple d’adresse e-mail en anglais :

[email protected]

On prononcera :

john hyphen smith underscore washington at gmail dot com

L’accent tonique dans les mots anglais

L’accent tonique est un concept important de la linguistique et plus précisément de la phonologie. Il désigne le fait d’insister, à l’oral, sur une syllabe ou un autre élément d’un mot en augmentant la durée du son ou sa force. Par exemple, l’accent tonique sera placé dès le début du mot exercise, mais il sera placé après le X sur le mot example.

En d’autres termes, chaque mot en anglais avec plus d’une syllabe en aura une qui s’accentue, contrairement à la langue française ! Les anglophones le font naturellement lorsqu’ils parlent : c’est le rythme de leur langue.

Dans les extraits audio suivants, vous allez pouvoir écouter par vous-même la musicalité de chaque mot. Soyez attentifs à deux éléments :

  1. certains mots avec plusieurs syllabes peuvent en avoir deux accentuées : une plus faiblement (syllabe faible soulignée) que l’autre (syllabe forte en gras)
  2. parfois, un mot peut avoir plusieurs utilisations (verbe, adjectif, nom commun ou adverbe) : son intonation peut alors changer d’une fonction grammaticale à une autre, comme avec le mot perfect

to perFECT (verb) – PERfect (adjective) – aBOUT – aGAINWAter

CHOcolate – baNAna – DANgerous – Energy

Everything – irREgular – techNOlogy – TEleVIsion

UNiDENtified – iMAgiNAtion – GEneROsity – HOspiTAlity

Pour en savoir plus sur ces syllabes accentuées, retrouvez notre cours complet : L’accent tonique anglais : quelles syllabes accentuer dans un mot ?

Le rythme dans les phrases de langue anglaise

Pour bien prononcer l’anglais, on doit faire attention à l’accent tonique des mots, mais également au rythme global des phrases. Ce rythme va changer selon que votre phrase est affirmative, négative ou exclamative. Par exemple, le verbe principal de l’action sera plus facilement accentué dans une phrase affirmative, alors qu’une phrase négative mettra l’emphase sur what, who, where, etc.

Comment prononcer les phrases affirmatives en anglais ?

Dans les phrases de type affirmatif, le locuteur aura tendance à mettre l’intonation sur le verbe principal de l’action, les noms communs et les noms propres, les adjectifs et les adverbes. En parallèle, il raccourcira ou réduira la voix pour les prépositions, les connecteurs logiques lorsqu’ils ne sont pas fondamentaux à la compréhension de la phrase, ainsi que les auxiliaires have, be et do précédant le verbe principal.

Observez ce court texte et écoutez-en attentivement la prononciation. Les mots en bleu sont ceux qui sont accentués. Les mots en rouge sont ceux qui, à l’inverse, sont raccourcis et très peu articulés. Enfin, les mots en noir sont ceux qui sont prononcés faiblement mais qui restent distincts.

I have been working for five years in this company, but I am considering finding a new job that is closer to my home as I am very tired of driving every day.

They visited London and Lisbon last year and now they are looking for two new capitals to visit in Europe.

Katty decided to break up with Jon because they haven’t been seeing each other regularly for a year.

What are you up to tonight? Do you want to go to the movies?

Comment prononcer les phrases interrogatives et exclamatives en anglais ?

Pour s’exclamer ou poser une question, le locuteur anglophone aura tendance à accentuer le mot utilisé pour poser la question : what, how, who, etc. Il insistera également sur les mots qui exagèrent, qui apportent de l’émotion pour les exclamations : oh, very, rush, never, the most, etc. En outre, les mots de contenu tels que les adjectifs, nom propres, noms communs et verbes d’actions pourront aussi être plus ou moins accentués. Enfin, l’intonation sera très faible, voire inexistante, sur les auxiliaires et les prépositions.

Une nouvelle fois, observez ce court texte et écoutez-en attentivement la prononciation. Les mots en bleu sont ceux qui sont accentués. Les mots en rouge sont ceux qui, à l’inverse, sont raccourcis et très peu articulés. Enfin, les mots en noir sont ceux qui sont prononcés faiblement mais qui restent distincts.

accentuation des mots dans phrases interrogatives et exclamatives

I can’t choose… Do you prefer the red or white shirt?

Where have you been? I’ve been waiting for you for four hours!

Oh my god! I’ve cut my finger very badly, I must rush to the hospital!

What a mess! When was the last time you cleaned your room?!

Charlie I never want to talk to you again, you are most vicious person I’ve ever met!

Réviser la phonétique anglaise et son accent : 3 conseils

Comment faire pour avoir une bonne prononciation de l’anglais ? Commencez par écouter l’anglais avec attention : en dialoguant avec des natifs, en regardant des séries en version originale, ou encore en écoutant des podcasts. Prenez ensuite le temps d’assimiler l’alphabet phonétique international : le nombre limité de ses caractères en fait une tâche à la portée de tous. Enfin, utilisez les dictionnaires en ligne proposant des enregistrements vocaux.

Écoutez l’anglais avec attention

Au quotidien, vous avez des possibilités diverses d’écouter la prononciation anglaise : en regardant des films ou des séries en version originale, en écoutant la radio, des podcasts ou des audio-books… Dans ces moments-là, soyez le plus attentif possible et posez-vous les questions suivantes :

  • quelles syllabes sont accentuées ?
  • sur quels mots, l’intonation est-elle placée dans la phrase ?
  • certains mots sont-ils extrêmement raccourcis, à la limite de l’incompréhensible ?
  • tel mot a-t-il une prononciation très proche de la prononciation française ?

Ces questions vous aideront à mieux comprendre comment fonctionne la diction en anglais ! Si vous êtes débutant, travaillez principalement avec du contenu audio les premiers mois. Pourquoi ? Parce qu’à chaque fois que vous lisez des textes en anglais, votre “petite voix” dans la tête fait énormément d’erreurs de prononciation

Tentez d’appliquer le même code que celui utilisé ci-avant en identifiant :

  • les mots accentués (ici en bleu) : on les entend bien, avec une bonne articulation en pleine voix
  • les mots “mâchés” (ici en rouge) : on ne les distingue presque pas, ils sont raccourcis au maximum
  • les mots ni accentués, ni raccourcis (ici en noir) : ils restent distinguables, mais la diction est plus légère

Voici un nouvel exemple :

accentuation des syllabes dans le dialogue

Mike was running along the river when he met Olivia.

He asked her : « what are you doing here? ».

She answered that she was walking her dog and enjoying the sunset as she had just finished work.

And he said « Can I stay with you for a while? »

But she replied « I’m afraid we can’t spend time together today, I’m leaving now. I have an appointment in an hour. »

Apprenez l’alphabet phonétique

Apprendre l’alphabet phonétique ne demande pas d’efforts surhumains : ses signes sont assez similaires à notre alphabet. Une fois maîtrisé, il permet d’avoir de très bon repères, et la plupart des dictionnaires proposent une transcription phonétique pour chaque mot. C’est idéal pour confirmer un doute ! Par exemple, le Cambridge Dictionary vous informe que le mot brewery se prononce /ˈbrʊə.ri/. La petite apostrophe vous indique même où mettre l’accent tonique.

Pour encore plus d’information, lisez notre cours : Alphabet phonétique international : règles et fichiers audio !

Utilisez les dictionnaires en ligne proposant un enregistrement vocal

Connaitre l’alphabet phonétique est idéal pour vérifier la prononciation d’un mot anglais. Mais d’autres plateformes vont plus loin et mettent à votre disposition des enregistrements vocaux. C’est le cas du dictionnaire WordReference, par exemple, et du site Youglish, qui vous proposent des fichiers audios en plus des transcriptions phonétiques. Lorsque vous en avez la possibilité, comparez la prononciation entre anglais britannique et anglais américain : elles sont sensiblement différentes dans certains mots, comme either par exemple !

Le guide de la prononciation de l’anglais en vidéo

Prononciation anglaise : le guide COMPLET pour améliorer votre accent et prononciation en anglais

Vous avez désormais toutes les clés en mains pour améliorer votre niveau de prononciation anglaise ! Pour parler comme un anglophone natif, la pratique régulière est votre meilleure alliée. Je vous recommande fortement d’apprendre l’écriture phonétique : elle constitue un vrai repère pour éviter d’avoir une mauvaise prononciation. Enfin, changez régulièrement entre l’anglais américain, l’anglais britannique et autres pour vous habituer aux différents accents !

En résumé

le guide de la prononciation en anglais : résumé

Nos autres cours de prononciation en anglais

Ce cours vous a aidé ? Partagez votre avis !

0 / 5 Note moyenne 4.74


  • Your site is complete, but I don’t know how use It. I’m looking for an easy pedagogy.
    The best is the enemy of the good.

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Hi! My name's Adrien

    Ma mission est simple : vous faire progresser rapidement en anglais en prenant du PLAISIR.

    D'autres cours d'anglais

    Recevez votre kit complet pour vous (re)mettre à l'anglais dans les 5 minutes qui viennent.

    37 pages illustrées. Gratuit. Dispo immédiatement

    >