Comment prononcer le -ed à la fin des mots en anglais ?

Du point de vue des terminaisons, la conjugaison anglaise n’est pas bien compliquée. Il est donc facile d’employer le passé simple (past simple ou preterit) et le passé composé (present perfect), généralement terminés par -ed. D’accord, mais comment dire correctement ces deux lettres ? Dans ce mini-guide, voyons donc comment prononcer le -ed.
Il existe trois façons de le faire, passons-les en revue immédiatement.

Le -ed, de quoi s’agit-il au juste ?

Pour que les choses soient bien claires, nous parlons ici de la terminaison des verbes réguliers, au passé simple, passé composé et bien sûr plus-que-parfait. Les verbes irréguliers ont presque toujours des terminaisons à part, dont nous ne nous préoccuperons pas ici.

La complexité de cette terminaison extrêmement courante vient du fait qu’il y a en tout trois manières de prononcer le -ed. D’où le casse-tête quand vous avez découvert un verbe à l’écrit et devez soudain l’employer à l’oral.

Pourtant, le principe est en réalité très simple : la prononciation du -ed dépend du son final de la racine (= le radical) du verbe.

Un avertissement : ici, on parle bien du son et non de la lettre. Par exemple, pour le verbe to cough (tousser), prononcé /kɔf/, le son final sera bien un /f/, même si la dernière lettre est un h. Ou encore, pour to nix (annuler, détruire), prononcé /nɪks/, le son final est un /s/ même si la dernière lettre est un x.
Ce sont des exemples assez rares mais c’est pour vous exposer le principe.

Cette nuance peut paraître évidente, mais vu la complexité que pose la prononciation de l’anglais, elle a son importance ! Donc raisonnez bien en termes de sons plutôt qu’en termes de lettres ;).

Les trois manières de prononcer le -ed

À présent, voyons les trois façons de prononcer le -ed, en fonction du son final du verbe.

Le -ed se prononce /d/

C’est le cas le plus courant. Si un verbe (régulier) se termine par une voyelle ou une consonne sonore à l’infinitif, alors le d final au passé se prononcera tout simplement /d/. Le e de -ed, quant à lui, restera muet. Voici quelques exemples.

Live (/lɪv/) -> lived (/lɪvd/)
Play (/pleɪ/) -> played (/pleɪd/)
Enjoy (/ɪnˈd͡ʒɔɪ/) -> enjoyed (/ɪnˈdʒɔɪd/)
Happen (/ˈhæpən/) -> happened (/ˈhæpənd/)
Kill (/kɪl/) -> killed (/kɪld/)

Nul besoin d’être un pro de la phonétique, vous remarquerez facilement qu’on ajoute le son /d/ à la fin du verbe et que le e devient muet.

Le -ed se prononce /t/

Si le verbe est terminé par une consonne sourde, alors la terminaison -ed se prononcera /t/. Le e est toujours muet. Parmi les consonnes sourdes, on compte /s/, /ʃ/ /ʧ/ /p/, /k/, /f/, /θ/ (s – (t)ch – p – k – f – th). Quelques exemples :

Assess (/əˈsɛs/) -> assessed (/əˈsɛst/)
Botch (/bɑt͡ʃ/) -> botched (/bɑtʃt/)
Stop (/stɑp/) -> stopped (/stɑpt/)
Kick (/kɪk/) -> kicked (/kɪkt/)
Wash (/wɔʃ/) -> washed (/wɔʃt/)

Le -ed se prononce /ɪd/

Si le verbe est terminé par un d ou un t, dans ce cas, le -ed se prononcera /ɪd/, soit un i bref (celui de chip, pas de cheap) suivi d’un d.

End (/ɛnd/) -> ended (/ˈɛndɪd/)
Succeed (/səkˈsiːd/) -> succeeded (/səkˈsiːdɪd/)
Want (/wɑnt/) -> wanted (/ˈwɑntʰɪd/)
Start (/stɑɹt/) -> started (/ˈstɑɹɾɪd/)

Prononcer le -ed à la fin des mots n’a plus de secrets pour vous

Voilà, vous savez à présent prononcer le -ed en toutes circonstances.
Il n’y a que trois cas de figure et vous les retiendrez facilement.
Avec un peu de pratique vous serez au TOP !!

Laisser un commentaire ou poser une question

Votre adresse email ne sera pas publiée. Il faut remplir les cases signalées par une étoile *