Kit
complet

Kit complet

Télécharger le kit pour apprendre à parler anglais.

Télécharger le kit pour apprendre à parler anglais.

37 pages illustrées. Gratuit.
Disponible immédiatement.

Adresse e-mail non valide

Prononcer la lettre I en anglais

Mis à jour le

Avant de rentrer dans le détail des différentes articulations possibles de la lettre I en anglais, il me semble important de faire une petite mise au point afin que vous n’ayez pas l’impression de rester sur votre faim…

L’origine de la lettre I

Le problème est que l’orthographe anglaise n’a pas été pensée pour l’anglais moderne. Elle a été définie pour le moyen anglais, une langue très différente. Lorsque la prononciation de l’anglais moyen a évolué pour devenir l’anglais moderne, l’orthographe anglaise n’a pas changé. De plus, l’anglais a emprunté des milliers de mots à d’autres langues, qui étaient bien sûr prononcés différemment, et orthographiés différemment encore.

C’est ainsi que pour la lettre I par exemple – mais c’est le cas pour presque toutes les autres lettres et combinaisons de lettres – les possibilités de prononciation sont très nombreuses, ne suivent pas de règles fixes, dépendent de l’origine du mot, du schéma accentuel, des lettres qui précèdent et qui suivent… Un véritable casse-tête.

Le résultat est que l’on a le choix entre deux stratégies pour connaître la prononciation des mots anglais, quelle que soit leur orthographe: 

  • Option 1 : Apprendre les règles historiques de la prononciation et apprendre à distinguer les différents types de mots (ainsi que leur étymologie) auxquels s’applique chaque règle, ce qui revient à apprendre des notions de base de linguistique, phonologie et sémantique…
  • Option 2 : Mémoriser deux choses à propos de chaque mot que vous apprenez: comment il est orthographié et comment il est prononcé, et ignorer les correspondances possibles (mais traîtresses) que vous pourriez suspecter entre les orthographes du moyen anglais ou d’autres langues et les prononciations de l’anglais moderne.

Je vous conseille clairement de vous orienter vers la seconde option. 

En d’autres termes, désintellectualiser la prononciation en vous détachant des “règles” de prononciation qui ne vous balloteront que d’exceptions en exceptions, mais plutôt d’exercer votre mémoire et votre pratique pour intégrer progressivement le vocabulaire, à la manière d’un natif.

Ceci étant dit, voici quand même quelques schémas sur lesquels vous pourrez (à priori) vous baser pour prononcer correctement la lettre i.

Les prononciations les plus courantes de la lettre I

On prononce un i court /ɪ/

➤ Devant -ty comme dans : GRAVITY /ˈgrævɪti/, CITY /ˈsɪti/ ou PITY /ˈpɪti/

➤ Dans les syllabes fermées qui finissent par une consonne. Par exemple des monosyllabes comme BIG /bɪg/, SIT /sɪt/, QUICK /kwɪk/ ou WIG /wɪg/.

➤ Dans des mots plus longs où la lettre i est suivie par plusieurs consonnes d’affilée, en particulier si c’est des consonnes doubles comme dans SPINNER /ˈspɪnər/, BITTER /ˈbɪtər/, BIGGER /ˈbɪgər/, DIMMER /ˈdɪmər/

On prononce un i plein /i/, comme le “i” français

➤ A la fin d’un mot de plusieurs syllabes comme TAXI /ˈtæk.si/ ou JACUZZI /dʒəˈkuː.zi/

➤ Lorsque le i est suivi d’une voyelle comme dans STUDIO /ˈstudiˌoʊ/,  AUDIENCE /ˈɑdiəns/ ou CURIOUS /ˈkjʊriəs/

On prononce un i long /i:/

➤ Lorsque le i est suivi d’un E, puis d’une consonne, puis d’un E muet ( ! oui) comme dans PIECE /piːs/, NIECE /niːs/, SIEGE /siːʤ/ ou BELIEVE /bɪˈliːv/

On prononce la diphtongue /aɪ/ 

➤ Dans les syllabes ouvertes comme par exemple lorsque le i est suivi d’une consonne puis d’un E comme dans RISE /raɪz/, BITE /baɪt/, SMILE /smaɪl/ ou FINE /faɪn/

➤ Avant un G muet ou un S muet comme dans LIGHT /laɪt/, SIGN /saɪn/, ISLAND /ˈaɪlənd/ ou FIGHT /faɪt/

Bien entendu, toutes ces règles sont à prendre avec des pincettes et à ne pas appliquer systématiquement.

Lorsque vous ne connaissez pas la prononciation d’un mot que vous découvrez à l’écrit, la seule façon de la connaître est de regarder sa transcription phonétique.

Les exceptions à la règle

Pour vous en convaincre, voici une série de contre exemples courants des règles mentionnées plus haut, ainsi que d’autres exemples défiants toute logique (apparente) :

MotPhonétiquePrononciation du IExplicationAudio
MACHINEməˈʃiːn/i:/Bien que le i soit placé avant une consonne et un E
NOTICEˈnəʊtɪs/i:/Bien que le i soit également placé avant une consonne et un E
PIZZAˈpiːtsə/i:/Bien que le i soit placé avant une double consonne
CACTIˈkæktaɪ/aɪ/Bien que le i soit placé à la fin d’un mot de plusieurs syllabes
FUNGIˈfʌŋgaɪ/aɪ/Bien que le i soit placé à la fin d’un mot de plusieurs syllabes

LIVE /laɪv/ est un adjectif mais LIVE /lɪv/ est un verbe

On dit CHILD /ʧaɪld/ mais on dit BUILD /bɪld/

On dit BISON /ˈbaɪsən/ mais on dit VISION /ˈvɪʒən/

Ce cours vous a aidé ? Partagez votre avis !

0 / 5 Note moyenne 5

Ce cours d'anglais a été créé par Thomas

Titulaire d’un PGCE Modern Foreign Languages, j’enseigne les langues depuis 2007. D’abord le FLE (Français Langue Etrangère) pendant quelques années, puis l’anglais.

Au cours de de mes années d’expérience j’ai eu l’opportunité de travailler avec tous les publics (maternelle, primaire, lycée, adultes) pour divers établissements et organismes en France et à l’étranger.

Découvrir Thomas Gauthier

Laisser un commentaire