Téléchargez votre kit complet pour vous (re)mettre à l'anglais dans les minutes qui viennent.

37 pages illustrées. Entièrement gratuit. Disponible immédiatement.

Cet article est écrit par le polyglotte Johan Tekfak, créateur du site Français Authentique. Il parle anglais, allemand et il apprend aussi l’italien depuis peu. Dans cet article, il partage son système en 7 étapes pour vous aider à progresser rapidement. Enjoy 😃

“Il n’y a qu’une seule façon d’échouer, c’est d’abandonner avant d’avoir réussi”

Georges Clemenceau

Réussir à maîtriser une langue étrangère fait partie des choses les plus difficiles au monde. Cela requiert beaucoup de travail, de la régularité et une bonne gestion de ses émotions.

Le taux d’échec est énorme. Même si je n’ai jamais vu de chiffres officiels sur le sujet, mon expérience me pousse à croire que plus de 50 % des personnes qui essayent d’apprendre une langue étrangère finissent par abandonner.

Pourtant, certains réussissent à maîtriser une ou plusieurs langues étrangères. Ils ne sont ni plus intelligents, ni plus disciplinés que les autres. Que font-ils de différent ?

J’ai passé les 10 dernières années de ma vie à aider des centaines de milliers de personnes à appliquer la formule utilisée par ceux qui réussissent. 

Elle est simple, infaillible et cerise sur le gâteau, plaisante à exécuter. 

Voici ce que je préconise…

La solution : mettre en place un système d’apprentissage sain et efficace

“Nous sommes ce que nous faisons de manière répétée. L’excellence n’est donc pas un acte mais une habitude”

Aristote

Tous les jours, à la même heure, un monsieur passe devant la fenêtre de ma maison. Il doit avoir 70 ans. Depuis des années et des années, il répète ce rituel simple : quelle que soit son humeur, quelle que soit la météo, il marche. Il est impossible de dire si c’est cette bonne habitude qui le maintient en bonne santé mais elle y contribue forcément.

Est-ce que la marche est réputée être excellente pour la santé ? Oui.

Est-ce facile de marcher 20 minutes tous les jours ? Oui.

Est-ce que la majorité des gens marchent tous les jours ? Non.

Le système mis en place par ce monsieur est, à mon sens, le meilleur remède à cette incohérence.

Il est basé sur une action répétée chaque jour (une habitude).  Celle-ci est simple, facile à exécuter au quotidien. Elle ne demande pas de motivation particulière car elle n’est pas basée sur la force mais sur le plaisir.

Nous pouvons évidemment élargir cet exemple à l’apprentissage des langues :

Est-ce que la pratique quotidienne est indispensable à la progression dans une langue étrangère ? Oui.

Est-ce facile d’écouter des contenus dans une langue pendant 30 minutes tous les jours ? Oui.

Est-ce que la majorité des apprenants le fait ? Non.

De la même façon que le système mis en place par le monsieur cité dans mon exemple précédent l’aide à rester en bonne santé, mettre en place un système d’apprentissage vous permettra de maîtriser la langue étrangère de votre choix.

Celui-ci se devra d’être simple, basé sur l’habitude et vous procurer du plaisir. 

Votre système d’apprentissage d’une langue

“Une langue différente est une vision différente de la vie”

Federico Fellini

Pour des raisons de clarté, j’ai choisi de bâtir mon système sur 7 règles, facilement assimilables en une semaine (j’ajouterai même une règle bonus). 

Pour apprendre une langue étrangère, je préconise de suivre ces règles immuables :

Règle 1 : 

Focalisez l’immense majorité de votre temps d’apprentissage sur l’écoute. Des personnes comme Steve Kaufmann et Stephen Krashen ont expliqué avec précision pourquoi il s’agissait de la meilleure façon d’apprendre une langue.

Ça a fonctionné pour mon apprentissage de l’anglais et de l’allemand, ça fonctionne pour les centaines de milliers d’étudiants de Français Authentique, ça fonctionnera pour vous.

Écoutez beaucoup de contenu que vous comprenez et appréciez. Les deux sont importants : la compréhension et le plaisir. 

Si vous ne comprenez pas ce que vous écoutez, vous ne pourrez pas vous améliorer. Si vous n’appréciez pas ce que vous écoutez, vous finirez par abandonner.

N‘écoutez jamais un contenu uniquement parce qu’il est dans la langue que vous souhaitez apprendre. Écoutez-le parce qu’il vous intéresse.

Il y a trop de contenu disponible sur internet pour se forcer à écouter des choses ennuyeuses.

Règle 2 : 

Pour passer d’un état passif (écouter) à un état actif (parler), vous devez écouter le même audio plusieurs fois. 

Pour que votre cerveau retienne un nouveau mot ou une nouvelle expression, il doit l’entendre plusieurs fois (dans certains cas 30 fois). 

Il n’y a pas de règle générale quant au nombre d’écoutes nécessaire. Cela dépend de votre niveau actuel, votre capacité de mémorisation et votre objectif final. Écoutez un fichier audio 3 fois me semble être un minimum.

Une chose est claire : si vous écoutez un audio une seule fois, vous ne progresserez pas de façon optimale. Au mieux vous améliorerez votre compréhension mais pas votre expression.

Règle 3 : 

Pour vous améliorer, vous devez écouter du contenu au minimum 30 minutes par jour (1 heure est évidemment encore mieux). 

Si vous pensez manquer de temps, pratiquez pendant vos “temps morts”. 

Les temps morts sont les moments de la journée pendant lesquels votre corps est occupé mais votre esprit est libre : écoutez en prenant le petit déjeuner, en faisant la cuisine, en allant au travail (à pied, en bus ou en voiture), en faisant le ménage, les courses…

Nous disposons tous de nombreux temps morts dans nos journées. Déterminez quels sont vos temps morts et pratiquez une langue pendant ce temps-là. 

Grâce à la magie des MP3, vous pouvez pratiquer partout, tout le temps.

Règle 4 : 

Ne stressez pas et ayez “l’esprit Kaizen”. 

Le Kaizen est une technique japonaise basée sur le fait que les petites améliorations se cumulent et qu’avec le temps elles deviennent une grosse amélioration. 

Vous devez donc essayer de vous améliorer un peu chaque jour. Toutes ces petites améliorations quotidiennes s’ajoutent. 

En 6 mois, vos 182 petites améliorations quotidiennes deviendront une très grosse amélioration.

Règle 5 : 

Utilisez des histoires pour vous améliorer. 

Les histoires vous permettent de pratiquer la répétition sans que cela ne soit ennuyeux.

J’essaye de raconter beaucoup d’histoires dans mes contenus car je trouve que cela les rend plus vivants, intéressants et donc efficaces.

Règle 6 : 

Utilisez le contexte pour mieux comprendre. Si vous ne comprenez pas un mot, utilisez le sens de l’histoire (le contexte) pour deviner la signification du mot.

Cela vous permet d’apprendre du vocabulaire de façon intuitive et intéressante, sans devoir ouvrir un dictionnaire.

Règle 7 : 

Écoutez seulement du contenu authentique. 

Le fait d’écouter du contenu parlé par des natifs vous permettra d’améliorer votre compréhension et votre expression. 

La personne qui vous enseigne doit être quelqu’un qui maîtrise parfaitement ce que vous souhaitez atteindre. Seul un natif pour vous offrir cette garantie.

Par “contenu authentique”, j’entends également “contenu réel”. Il ne s’agit pas d’écouter des contenus proposant du vocabulaire peu utilisé ou des situations de vie non réelles.

Règle 8 (en bonus, dès que vous vous sentez prêt) :

Qu’ont fait Zinedine Zidane pour améliorer sa technique balle au pied, Novak Djokovic pour optimiser son coup droit et Frédéric Chopin pour devenir un tel virtuose ? Ils ont pratiqué.

Pour s’améliorer dans une langue étrangère, il est indispensable de s’exercer à l’oral.

Pour cela, l’idéal est de rejoindre une communauté physique ou virtuelle réunissant des personnes qui partagent vos valeurs et vos intérêts et avec lesquelles vous pourrez discuter.

apprendre une nouvelle langue

Pourquoi le système fonctionne ?

“La simplicité est la sophistication suprême”

Léonard de Vinci

Une des sources majeures d’abandon dans l’apprentissage des langues est un problème d’émotions.

Celui-ci est alimenté par notre peur de faire des erreurs, notre intimidation face à l’ampleur de la tâche et notre perte de motivation.

De part sa simplicité, le système décrit précédemment résout ces problèmes de façon automatique et efficace.

Alors pas de stress, l’échec est impossible.

Ça ne coûte rien de se poser quelques instants avec une feuille de papier et un crayon afin de définir les temps morts de ses journées puis de les remplir de périodes d’écoute de contenus authentiques que vous comprenez et qui vous intéressent.

Et surtout n’attendez pas. Comme le disait Jim Rohn, célèbre conférencier américain, le meilleur moment pour agir est quand une idée nous frappe et l’émotion est forte.

Si ne serait-ce qu’une de mes idées vous a convaincue, c’est donc le moment d’agir. 

Bon courage.

Des questions ? Des remarques ? Laissez un commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas partagée.

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{"78947":"Alabaster","6a2e4":"Picton Blue","0a6cb":"Deep Cove","70eeb":"Nevada"},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__

Recevez votre kit complet pour vous (re)mettre à l'anglais dans les 5 minutes qui viennent.

37 pages illustrées. Gratuit. Dispo immédiatement