Comment réussir son TOEIC (et avoir + de 900 points) ?

Cet article est un article invité de Stéphane du blog Reussir-TOEIC.comSur son blog Stéphane partage des astuces et des conseils pour dépasser la barre des 750 points au TOEIC. Pour cela, il applique la même méthodologie qui lui a permis d’obtenir 990/990 à l’examen.

Avoir un bon niveau d’anglais professionnel c’est bien, pouvoir le prouver c’est mieux. Pour un recruteur, un CV sera bien plus parlant avec la mention « score toeic 985/990 » que « anglais : courant ».

Avec plus de 7 millions de personnes qui le passent chaque année, le TOEIC est devenu la référence des tests d’anglais professionnel. Dans cet article, nous allons donc voir comment réussir l’examen du TOEIC et obtenir un score excellent.

toeic test de niveau d'anglaisAvant-propos : Qu’est-ce que le TOEIC ?

L’examen du TOEIC (Test of English for International Communication) est une certification qui permet de mesurer votre niveau d’anglais professionnel. C’est un test édité par ETS global et qui est reconnu mondialement. Le score maximum de l’examen est de 990 points sur 990.

La plupart des entreprises ou écoles de commerce demandent un score minimum compris entre 750 et 800 points pour que cette certification soit considérée comme valide.

 

Etape 1 : Evaluez votre niveau de départ

Pour réussir au TOEIC et analyser votre progression, il est très important que vous testiez votre niveau initial.

Pour cela, faites un test blanc et notez en détail sur une feuille A4  :

  • Votre score total
  • Votre score par partie (Listening et Reading)
  • Votre score par sous-partie (photos, textes à trous)

Cette première étape est indispensable car elle vous permettra de savoir précisément votre niveau global actuel ainsi que les points à améliorer dans le détail de chaque sous-partie.

Etape 2 : Préparez votre plan de combat

Pour préparer votre TOEIC, vous allez devoir préparer un plan de combat. Selon votre niveau, je vous invite à vous entraîner au moins 1h00 – 1h30 par jour afin d’obtenir des résultats rapides. 

Pour préparer votre plan de combat, reprenez la feuille A4 de tout à l’heure et ajoutez : 

un objectif chiffré dans le temps :

Le score que vous souhaitez atteindre avant votre prochaine auto-évaluation. Par exemple : « Je souhaite atteindre 700 points au TOEIC d’ici le 20 octobre ».

Pour ne pas vous décourager, il est très important que votre objectif soit ambitieux sans être irréaliste. Si vous avez 500 points au TOEIC ne vous fixez pas pour objectif d’avoir 800 d’ici une semaine … 

Votre plan de révision détaillé :

Le but de ce plan détaillé c’est d’être organisé et de vous pousser à travailler plus sur vos lacunes. Ainsi, si vous avez des difficultés dans la partie écoute (Listening) mais que vous êtes bon en Lecture (Reading) votre plan d’entraînement pourrait être comme cela :

  • Entrainement Listening : 40 minutes
  • Entrainement Reading : 20 minutes
  • Grammaire et Vocabulaire : 30 minutes 

 

Etape 3 : Entrainez-vous puis … recommencez

Une fois votre plan d’entrainement en main, Au boulot ! Vous savez maintenant précisément sur quoi vous devez travailler. Il ne vous manque plus que le « Comment ?».

Pour améliorer votre écoute : vous pouvez faire quelque chose d’amusant comme regarder une série TV. Attention, faites cela de manière intelligente (cliquez ici pour savoir Comment préparer votre TOEIC en regardant une série télé) et pas avec n’importe quelle série TV. Vous pouvez également écouter les actualités de la BBC et noter ce que vous avez compris.

Pour améliorer votre vocabulaire « TOEIC », imprégnez-vous de la culture business en lisant des articles sur BusinessWeek. La lecture du livre Barron’s Essential Words for the TOEIC de Lin Lougheed est également vivement conseillée. 

Pour améliorer votre grammaire je vous conseille le livre English Grammar in Use de Raymond Murphy qui est considéré comme la « bible de la grammaire anglaise».

A la fin de votre cycle d’entrainement : faites un test blanc et analysez votre niveau en détail. A partir des résultats de votre test, fixez vous de nouveaux objectifs, adaptez votre plan d’entraînement et recommencez jusqu’à atteindre la perfection !

comment réussir le TOEIC en anglais

 

Etape 4 : Optimisez votre entrainement au maximum 

Pour que votre entraînement ait l’efficacité la plus élevée possible il est vital que vous coupiez toutes les sources de distraction possibles pendant celui-ci : Facebook, Twitter, téléphone, etc … Même si vous pensez être multitâches, ce n’est pas réellement le cas. Lorsque vous passez d’une tâche à l’autre, votre cerveau a beaucoup de difficultés pour s’adapter à la nouvelle tâche. 

En suivant ces quatre étapes vous êtes sur le chemin de la réussite au TOEIC ! Si vous avez des questions sur l’examen n’hésitez pas à écrire un commentaire sous cet article ou à me contacter sur mon blog .

Pour obtenir 7 astuces pour améliorer votre score au TOEIC et encore plein d’autres informations gratuites, rendez-vous sur Reussir-TOEIC.com en cliquant ici.

 

D’autres conseils pour apprendre l’anglais :

 

Avez-vous déjà passé le test TOEIC, était-ce simple ? Voulez-vous passer ce test, pourquoi ? Dites-le dans les commentaires ?

16 commentairesLaisser un commentaire

Laisser un commentaire ou poser une question

Votre adresse email ne sera pas publiée. Il faut remplir les cases signalées par une étoile *