Petit guide incorrect et complet des gros mots en anglais

Vous vous apprêtez à lire un article un peu particulier. En effet, vous y trouverez du vocabulaire indispensable à connaître en anglais, mais qu’il vaut mieux éviter d’employer dans la majorité des cas.

Vous y découvrirez une sélection de gros mots en anglais (américain et britannique), soit la fine fleur du slang (du langage familier), à faire rougir la reine d’Angleterre.

Vous trouverez sur cette page :

  1. L’utilisation de fuck
  2. L’utilisation de shit
  3. L’utilisation de damn
  4. L’utilisation de ass / arse
  5. Une liste avec beaucoup d’insultes et de gros mots différents

[Avertissement : vu le sujet, vous vous douterez que cet article contient un grand nombre de mots et d’expressions parfois très vulgaires. Si ce genre de langage vous rebute, vous voilà prévenu !]

Comment utiliser cette liste d’argot anglais

L’argot occupe une place à part dans le vocabulaire d’une langue, car il dépend du contexte. Autrement dit, à chaque région du monde anglophone et à chaque situation correspondent des gros mots différents. Attention donc à ne pas les employer à tort et à travers, au risque de passer pour un rustre.

Pour vous aider à vous y retrouver, certains mots comporteront des annotations, que voici :

Aire d’utilisation

US : anglais américain
UK : anglais britannique

Si rien n’est précisé, alors le terme est utilisé des deux côtés de l’Atlantique.

Registre de langue

+ : niveau de langue normal. Ce terme peut s’employer sans paraître malpoli.
0 : niveau relâché. Ce mot peut être hors de propos si vous l’utilisez dans un contexte normalement soutenu.
– : vulgaire. Idéal pour jurer comme un charretier, mais aussi pour vous attirer des ennuis. A manier avec la PLUS GRANDE prudence.

Vous vous en douterez, aucun mot présent dans cette liste ne relève du registre soutenu. Sinon ce ne serait plus des gros mots !

Les gros mots en anglais les plus courants

Pour commencer, dressons une liste des curse words (ou swear words = injures) que vous aurez le plus de chance de rencontrer dans les “bas-fonds” de la langue anglaise.

Fuck

Si to fuck évoque bien sûr l’acte sexuel de manière crue, cette insulte est utilisée à toutes les sauces en anglais, que ce soit sous forme de nom, d’adjectif ou encore de verbe.

Profitons-en d’ailleurs pour couper court à une légende, qui ferait de fuck l’acronyme de Fornication Under The Consent of the King, soit une fornication formellement autorisée par le roi d’Angleterre. Il s’agit au contraire d’un mot d’origine germanique, comparable au verbe ficken en allemand.

Comme nous l’avons dit plus haut, fuck peut s’utiliser sous diverses formes. Inutile de préciser qu’absolument tous ces usages sont vulgaires [-].

Comme adjectif ou comme adverbe (fucking)

Fucking s’emploie pour renforcer un nom, un adjectif ou un verbe évoqués avec colère.

Give me the fucking phone!
Donne-moi ce putain de téléphone !

You’re so fucking arrogant.
Tu es tellement arrogant.

I’m going to fucking kill you!
Je vais te buter !

Fucking A! [US]
Génial !

Comme nom

Utilisé comme nom, fuck peut se substituer à un autre nom, servir à insulter une personne, ou dans d’autres usages variés.

I don’t give a flying fuck about it.
Je m’en bats les couilles.

What the fuck?
Hein ? / C’est quoi ces conneries / ce bordel ?

Get the fuck out!
Casse-toi.

Fuck you, you fucking fuck!
Va te faire foutre, sale connard !

Comme verbe

On retrouve principalement la célèbre expression fuck you ou encore les phrasal verbs to fuck up (foirer) et to fuck off (aller se faire foutre).

He told me “fuck you” and gave me the middle finger.
Il m’a dit “va te faire foutre” et m’a fait un doigt d’honneur.

Don’t fuck with me, motherfucker.
Te fous pas de moi, connard.

I fucked up. (= I screwed up.)
J’ai merdé.

Oh, fuck off.
Oh, va te faire foutre.

Comme interjection

Il est bien sûr employé principalement comme interjection.

Oh, fuck…
Oh, putain…

Pour finir, voici une compilation des fuck entendus dans l’excellent film The Big Lebowski. Je vous conseille de l’avoir vu avant de regarder cette vidéo.

Shit

L’autre gros mot en anglais à connaître absolument. Shit signifie tout simplement “merde” et le verbe to shit “chier”. Que de poésie.

Toutes les expressions ci-dessous relèvent sans surprise du registre vulgaire [-].

Comme interjection

Comme en français, ce mot est surtout employé comme interjection.

Shit!
Merde !

Holy shit!
Oh putain !

La formule holy cow est une version adoucie de cette expression.

Holy Cow! [0]
Oh mince !

Comme nom

Il peut se rencontrer dans un très grand nombre d’expressions, dont voici un échantillon.

Shut up, you little shit.
Boucle-la, petite merde.

You’re full of shit.
Tu racontes des conneries / de la merde.

A noter que l’expression full of it est une version édulcorée de la précédente.

You’re full of it. [0]
Tu racontes n’importe quoi.

Full of it

Une belle erreur de traduction : “You’re full of it” traduit par “Tu en es plein”.

Shit hits the fan.
Ça va chier.

I don’t know jack shit about it.
J’en sais que dalle.

I don’t give a shit.
Je m’en fous.

I feel like shit today.
Je me sens super mal aujourd’hui.

I don’t take shit from nobody.
Je me laisse emmerder par personne.

Comme adjectif (shitty)

L’adjectif shitty (merdique) est lui aussi très fréquent, avec des sens divers.

The weather was shitty yesterday, so we didn’t go out.
Le temps était merdique hier donc on n’est pas sortis.

My life is all around shitty.
Ma vie est complètement nulle.

You’re completely shitty. [US]
T’es complètement bourré. / T’es complètement stone.

Don’t get shitty at me. [UK]
Arrête de t’énerver contre moi.

Dans des noms composés

Ne nous arrêtons pas en si bon chemin ! Shit se retrouve dans plusieurs noms composés pour le moins… colorés.

Buzz off, shithead.
Dégage, abruti.

His last tweet provoked quite a shitstorm.
Son dernier tweet a provoqué une foule de commentaires haineux.

That’s a load of bullshit / horseshit.
C’est un ramassis de conneries.

Don’t listen to her, she’s batshit / batshit crazy.
Ne l’écoute pas, elle est complètement dingue.

He went completely apeshit when he heard the news.
Il a piqué une crise quand il a entendu la nouvelle.

Autres formes du mot

Notons qu’il existe des formes alternatives à shit (qui, rappelons-le, se prononce /ʃɪt/ = ch + “i” court + “t”), que vous retrouverez dans des contextes bien spécifiques.

Shite (/ʃaɪt/) [UK et Irlande]

That film is shite.
Ce film est pourri.

Sheeit (/ˈʃiːˌɪt/) / Sheeyit [US, africain américain]

La formule sheeit est d’ailleurs amplement utilisée par l’un des personnages de la série The Wire, une mine d’or d’argot noir américain.

Damn

Bien qu’un peu plus rare que fuck et shit, damn reste un incontournable des gros mots en anglais. Le verbe to damn signifie “maudire, damner” et ce mot est globalement moins vulgaire que ses deux homologues, sans pour autant être poli [0].

Là aussi, le terme damn est très plastique et peut être utilisé sous de très nombreuses formes.

Comme nom

This painting is not worth a damn.
Ce tableau ne vaut pas un kopeck.

Frankly, my dear, I don’t give a damn.
Franchement, ma chère, c’est le cadet de mes soucis.

Cette expression a été rendue célèbre par le livre et surtout par le film Autant en emporte le vent (Gone with the wind), dans une phrase qui a d’ailleurs failli être censurée !

Comme adjectif ou comme adverbe

Utilisé de la sorte, damn a globalement le même sens que fucking, en moins vulgaire toutefois [0].

Will you shut the damn door?
Tu vas fermer cette saleté de porte ?

This pizza is damn good!
Cette pizza est super bonne !

Expressions dérivées de damn

Il existe également plusieurs expressions dérivées de damn.

Damn it / God damn / Goddamn / Goddamnit / Godammit!
Fait chier !

I hate this goddamn / goddamned computer.
Je déteste ce foutu ordinateur.

Ass / Arse

Remarquons tout d’abord que ce terme a deux formes : ass et arse. Pour présenter les choses simplement, ass correspond plutôt à l’orthographe américaine, arse à l’orthographe britannique.

Dans les deux cas, ne tournons pas autour du pot, cela signifie “cul”.

A ne pas confondre avec le mot ass, qui veut dire “âne – bête – stupide – idiot” et qui peut également être utilisé comme insulte.

What an ass!
Mais quel imbécile !

Comme nom

Comme tous les autres gros mots en anglais présentés dans cet article, ass se retrouve dans un éventail d’expressions passablement vulgaires [-].

Asshole (trou du cul), dumbass (imbécile), smartass/wiseass (petit malin), fat-ass/lardass (gros tas), kick-ass (génial), arse bandit [UK] (homosexuel)…

Comme en français, ass peut servir à désigner l’activité sexuelle.

He went out to try to get some ass.
Il est sorti pour essayer de trouver quelqu’un avec qui baiser.

Voici d’autres expressions utilisant ce mot.

The new boss is such a pain in the ass!
Le nouveau chef est un vrai emmerdeur !

That plot twist is a total ass pull.
Ce rebondissement [dans une histoire] est sorti de nulle part.

Comme verbe (arse)

L’anglais est très créatif, la preuve : arse (uniquement sous cette forme) peut aussi être utilisé comme verbe !

Stop arsing around!
Arrête de faire le con !

Sorry, can’t be arsed. (= can’t be bothered [0])
Désolé, la flemme.

Les insultes en anglais

Dans cet article, vous avez déjà vu plusieurs manières d’agresser verbalement votre interlocuteur. Continuons donc avec plusieurs insultes très courantes… et toutes très vulgaires.

Certaines sont plutôt à destination des hommes et viennent s’attaquer à la virilité de la personne. D’autres en revanche visent plutôt les femmes, plus particulièrement la légèreté de leurs mœurs. Ce n’est guère politiquement correct, mais que voulez-vous, ce sont des insultes !

Insultes visant les hommes

Wimp (mauviette), pussy (froussard), jerk, cunt [UK] (connard), fag, faggot (pédé), bastard (bâtard), dickhead (tête de gland), wanker/tosser [UK] (branleur), son of a bitch (fils de pute), scum (vermine), scumbag (sac à merde), prick [UK] (petit con)…

Insultes visant les femmes

Whore, hooker (prostituée), bitch, slut, skank, harlot, cunt [US], scrubber [UK] (salope), airhead (idiote)…

Autres insultes

D’autres insultes sont quant à elles moins genrées et peuvent s’utiliser pour les deux sexes : dork (idiot), loser (perdant), freak, creep (personne bizarre), ball-breaker (casse-couilles)…

Notons que les insultes geek et nerd, qui servent normalement à désigner des personnes tellement intellectuelles et obsédées par une thématique précise qu’elles en deviennent dérangeantes, ont récemment pris un sens plus positif. Et sont mêmes passées dans la langue française.

My brother is a computer geek. [+]
Mon frère est obsédé par les ordinateurs.

Gros mots en anglais britannique

Certains mots d’argot sont emblématiques de l’anglais britannique, il semblait donc impossible de les passer sous silence dans cet article !

Bloody

Commençons par le plus connu, bloody, qui permet d’intensifier un propos, de manière légèrement moins vulgaire que fucking [0]. Ici aussi, il peut être utilisé comme adjectif ou comme adverbe.

That bloody dog just bit me!
Ce foutu chien vient de me mordre !

I bloody well know it’s freezing outside.
Je sais très bien que ça gèle dehors.

On le retrouve également dans la célèbre expression bloody hell.

Bloody hell! Manchester lost again!
Merde ! Manchester a encore perdu !

Dans l’est de Londres, on trouve également bleeding en plus de bloody (dialecte cockney).

Bollocks

Autre mot que vous connaissez peut-être, bollocks [-], terme vulgaire pour désigner les testicules.

Nevermind the bollocks

Si vous connaissez le mot “bollocks”, c’est certainement grâce à cet album !

Il est possible de l’utiliser comme interjection.

Oh, bollocks! It’s raining again!
Merde, il s’est encore mis à pleuvoir !

Ou bien comme synonyme de bullshit, vu plus haut.

That’s a load of bollocks, mate (UK)!
C’est des conneries, mec !

Ou encore comme verbe, dans un sens proche de notre “merder”.

Bloody hell, I bollocksed the exam.
Eh merde, j’ai foiré l’exam.

Blimey

Un autre juron britannique très connu, plutôt correct [+]. Il s’agit à l’origine d’une déformation de God blind me, utilisée pour ne pas blasphémer (comme notre “Nom d’un chien”). Blimey est utilisé comme interjection, pour marquer une vive émotion.

Blimey! You scared me!
Ouah, tu m’as fait peur !

En Irlande, on trouve une variante très amusante, blimey O’Riley (ou blimey O’Reilly). Ajoutons à cela cor blimey, une autre version tombée en désuétude.

Le minced oath ou les jurons édulcorés

Les gros mots en anglais bénéficient souvent d’une version atténuée, qui permet de les rendre acceptables en société. Le principe est le même que notre “Mer… credi !” et se nomme minced oath (littéralement “juron émincé”).

Nous avons vu blimey plus haut, passons en revue d’autres formules d’évitement, avec à chaque fois le registre de langue à respecter.

Expressions religieuses

God => Gosh [+] (Dieu)

Gosh, she’s pretty.
Mon Dieu, elle est jolie.

Avec Christ :

Crikey [UK, Australie] [+]
For Christ’s sake [0] => For crying out loud [+], For Chrissake [0]

Stop your whining, for Chrissake!
Arrête tes pleurnicheries, bon Dieu !

Avec Jesus :

Gee, geez, jeez, geez Louise [0], Jiminy Cricket [+]

Geez, that’s expensive…
Oulah, c’est pas donné…

À la place de damn :

Darn, dang [0]

This steak tastes darn good!
Ce steak est super bon !

À la place de fuck

Le mot fuck occupe une place à part au sein des gros mots en anglais, tant par sa vulgarité que par son omniprésence. À tel point qu’il est parfois nommé eff, F-word voire F-bomb (comme dans la vidéo sur The Big Lebowski).

F-word, looks like I lost my phone.
M…, on dirait que j’ai perdu mon téléphone.

Mentionnons au passage l’expression britannique effing and blinding, qui signifie littéralement “dire fuck et blimey“, autrement dit, jurer.

This bloke is very rude, always effing and blinding.
Ce gars est très grossier, toujours en train de jurer.

À la place de fucking, il est possible d’employer freaking, fricking, frigging, flipping [UK], flaming [UK] ou encore effing.

That fucking battery is always low. [-]
Cette putain de batterie est toujours en rade.

That freaking battery is always low [0]
Cette fiche batterie est toujours faible.

À la place de shit

Cet autre juron a lui aussi son lot d’euphémismes, dont le plus fréquent est sans doute shoot.

Shit, I missed my appointment. [-]
Merde, j’ai loupé mon rendez-vous.

Shoot, I missed my appointment. [+]
Zut, j’ai manqué mon rendez-vous.

Vous trouverez également sugar, shucks ou sweet. Ces expressions paraîtront souvent un peu guindées, comme pour les gens utilisant “crotte à la place de “merde” en français.

Conclusion sur les gros mots en anglais

J’espère que ce voyage dans les coins les moins recommandables de l’anglais vous aura plu. Loin d’être quelque chose de sale, l’argot est une composante naturelle d’une langue, qui témoigne de l’inventivité de ses locuteurs, tant pour concevoir les jurons les plus incorrects que pour les recouvrir d’un voile de pudeur.

Je ne saurais trop vous recommander de vous familiariser avec ces gros mots en anglais, que vous risquez d’entendre très souvent, que ce soit dans la vie courante ou dans les films et séries.

La meilleure ressource pour rechercher des mots d’argot qu’un dictionnaire classique n’oserait vous dévoiler reste sans doute le très bon Urban Dictionary.

En revanche, faites très attention si vous souhaitez employer ce langage cru. L’argot se manie avec doigté et vous fera passer pour un malotru si vous l’utilisez à tort et à travers.

Rassurez-vous cependant, en cas de faux pas, il vous suffira de vous excuser en recourant à une fabuleuse expression anglaise : Pardon my French (littéralement : “Pardonnez mon français” !).

 

4 commentairesLaisser un commentaire

Laisser un commentaire ou poser une question

Votre adresse email ne sera pas publiée. Il faut remplir les cases signalées par une étoile *