Téléchargez votre kit complet pour vous (re)mettre à l'anglais dans les minutes qui viennent.

37 pages illustrées. Entièrement gratuit. Disponible immédiatement.

Cet article est écrit par Pierre Jousserand. Auteur du blog et de la chaîne YouTube Holamigo pour apprendre l’espagnol. Il parle couramment anglais, français, espagnol et un niveau conversationnel en russe. Aujourd’hui, il partage avec vous ses meilleures techniques pour retenir l’anglais.

So you want to learn english ? That’s a great idea !

Apprendre l’anglais est une excellente idée, grâce à la langue de Shakespeare vous aller pouvoir communiquer avec des milliards de personnes dans le monde (really).

J’enseigne l’espagnol, mais étant passionné de voyage je suis amené à pratiquer l’anglais chaque année. Même en Amérique latine où j’ai l’habitude d’aller, il ne m’est pas rare de parler avec des américains, des anglais, des australiens et une multitude d’autres nationalités dont je ne maîtrise pas la langue maternelle (et avec lesquelles je parle donc aussi anglais).

Aujourd’hui je vais vous partager les astuces précieuses qui m’ont permises d’apprendre une langue efficacement, et plus précisément l’anglais.

Astuce 1 : Start slow and take it easy (commence doucement et vas-y tranquille)

Cette première astuce s’adresse aux débutants. Vous êtes sûrement très motivés et vous ne savez pas par quoi commencer… Dans ce cas, commencer par des choses faciles qui vous donnent envie !

take it slow

Dans l’apprentissage d’une langue (ici de l’anglais) il est important de ne pas “se griller” ou se décourager en ce lançant dans la lecture intensive d’un roman trop difficile, en utilisant un manuel ennuyeux de grammaire ou en prenant des cours trop scolaires.

Voici 2 suggestions :

  • Utilise l’application Duolingo pour apprendre vos premiers en douceur lors des premières semaines, toute en t’amusant avec son côté ludique !
  • Regardez en anglais (sous-titré) un de vos films ou une de vos séries préférées. C’est important que vous l’ayez déjà vu car de cette façon vous comprendrez plus facilement l’intrigue même en anglais.

Pour trouver des films ou des séries je vous conseille une des plateformes populaires suivantes : Netflix, Amazon Prime ou Disney Plus. L’avantage de celles-ci c’est qu’elles ont énormément de choix de films en anglais et vous pouvez activer facilement les sous-titres en anglais (ou en français au début).

Astuce 2 : fais le perroquet

My girlfriend hates me…

Ma copine me déteste, je veux dire pas toute le temps, mais dès que l’on regarde un film ou qu’on écoute de la musique. Vous savez pourquoi ? Parce que quand je regarde du contenu dans la langue que j’apprends, je répète TOUT comme un perroquet !

A quoi cela sert ? Tout simplement à entraîner votre prononciation et à commencer à parler, surtout quand vous ne pouvez pas encore avoir de conversations.

Je vous propose de répéter dans les situations suivantes :

  • Quand vous écoutez de la musique (you can even sing).
  • Quand vous regardez un film ou une série.

Astuce 3 : apprends le vocabulaire avec des flashcards (cartes de révision)

A flashcard ? What is it ?

Les flashcards sont des petites cartes de révisions pour apprendre du vocabulaire. Elles peuvent être virtuelles ou physique (imprimées sur du papier), et elles sont deux faces avec une expression en français et au dos sa traduction en anglais.

flashcard

Comment apprendre avec des flashcards ?

C’est très simple. Vous avez juste à prendre un petit paquet de cartes côté français, puis à essayer de deviner la traduction en anglais de ce que vous lisez. Vous retournez ensuite la carte pour voir la réponse !

Résultat : si vous avez juste, vous pouvez mettre la carte de côté, sinon vous la remettez dans le paquet, le but étant de terminer tout le paquet en trouvant toutes les traductions.

Comment créer des flashcards ?

Vous pouvez créer vos propres cartes à la main, en découpant et en dessinant. Mais si vous n’êtes pas très manuel, vous pouvez utiliser une des applications suivantes qui proposent des paquets de cartes préconçues (ou de créer ses propres cartes virtuelles) : Quizlet, Tinycards, Anki, Mosalingua Anglais, Memrise.

Attention : certaines sont gratuites mais d’autres sont payantes !

Astuce 4 : apprends la grammaire et les conjugaisons en contexte.

You’re not at school anymore !

Vous n’êtes plus à l’école ! En cours, on apprend avec des tableaux : I am, you are, he is, we are…

That is soooo annoying. (c’est troooop ennuyeux)

Au lieu d’apprendre ainsi, je vous propose de créer ou de trouver des phrases de la vie réelle qui utilisent la conjugaison ou la règle de grammaire que vous cherchez à apprendre.

Un exemple : comment savoir quand utiliser “to” ou “for” pour dire “pour” ?

Au lieu d’apprendre la théorie de l’emploi de ces deux mots très utiles en anglais, voici ma méthode. Je créée plusieurs phrases où je peux voir l’usage concret en contexte de l’un ou l’autre.

For :

  • “I have a present for you” (j’ai un cadeau pour toi)
  • “What are you looking for ?” (qu’est-ce que tu cherches ?)
  • For what ?” (Pour quoi ?)

To :

  • It’s up to you” (c’est à toi de voir)
  • I like to learn english” (j’aime apprendre l’anglais)
  • I gave it to her” (je lui ai donné)

Et que fait-on de toutes ces phrases ? On les met dans des flashcards pour les apprendre !

Astuce 5 : réviser à intervalles réguliers pour mémoriser à long terme.

La répétition espacée est une technique d’apprentissage qui consiste à revoir ce qu’on a appris à des laps de temps précis : 24 heures plus tard, 48h plus tard puis une semaine, un mois plus tard etc.

Ce système avec des répétitions de plus en plus espacées permet de ne plus TOUT oublier et de mettre les mots, expressions et notions apprises en anglais dans sa mémoire à long terme.

Pour l’utiliser, vous pouvez vous-même réviser à certains intervalles, ou prendre une méthode qui applique ce principe comme l’application Mosalingua, Anki ou encore Memrise !

Astuce 6 : focus on the melody of the language (concentre-toi sur la mélodie de la langue)

La principale difficulté de l’anglais et à mon sens la prononciation. Elle est d’autant plus ardue que l’anglais a une multitude de sons qu’on ne retrouve pas dans la langue français, et que souvent, l’orthographe d’un mot anglais est trompeuse car elle n’a rien à voir avec la prononciation de celui-ci. Voici quelques exemples : through, thought, beat, bite, bit.

Comment surpasser cette difficulté ?

Je vous invite à fermer les yeux, mettre une vidéo Youtube ou un Podcast en anglais, et à essayer de répéter la prononciation de ces mots sans les regarder, sans essayer de les lire.

Seriously, this is one of the most powerful trick I used to improve my english accent. (Sérieux, c’est un des trucs les plus puissants que j’ai utilisés pour améliorer mon accent anglais)

Astuce 7 : find you language buddy (trouve ton partenaire de langue)

Adrien sera sûrement d’accord avec moi, à partir d’un certain niveau, le seul moyen de progresser en anglais est de pratiquer.

Et pour pratiquer, ma méthode préférée est la suivante : inscrivez-vous sur Hellotalk, Tandem ou Conversation Exchange (des sites et applications pour trouver des correspondants) et poster un message en anglais pour dire que vous cherchez un partenaire de langue.

Le deal sera alors le suivant : vous lui proposerez de l’aider à apprendre le français tandis qu’il vous donnera un coup de main pour l’anglais. L’idéal sera d’échanger avec lui (en direct ou par visioconférence) une à deux fois par semaine, avec des sessions d1h ou vous ferez d’abord 30 minutes de discussion en anglais puis 30 minutes en français.

Résultat garantit au bout de quelques semaines !

Astuce 8 : fixez-vous un objectif avec une date limite.

Pour apprendre une langue tout en restant motivé, la contrainte est votre meilleure amie. Sauf que, généralement, on n’a pas forcément de pression quotidienne lorsqu’on se met à l’anglais.

Mon astuce, que j’ai d’ailleurs utilisé pour l’espagnol, est de fixer une date avec un événement pour lequel je serai obligé de bien parler.

Voici le genre de projet que vous pouvez faire pour vous forcer à apprendre :

  • Vous inscrire au TOEFL, au TOEIC ou tout autre examen de langue anglais près de chez toi. Pas le choix, vous devez vous préparer avant sous peine de rater complètement !
  • Réserver vos billets pour un voyage en Angleterre ou dans n’importe quel pays anglophone. C’est efficace car vous voudrez pour vous débrouiller et pouvoir communiquer avec les gens sur place.
  • Prévoir une présentation en anglais pour le travaille ou devant vos proches.

Retenez bien que, sur le long terme, ce qui vous fera tenir n’est pas la motivation (on a tous des hauts et des bas) mais les contraintes !

Astuce 9 : faites des fautes !

Se tromper est essentiel. It’s part of the learning process. (ça fait partie du processus d’apprentissage).

C’est en parlant et en faisant des fautes que vous progresserez, donc pas d’excuses, ne dites PAS “je ne parle pas anglais pour le moment, je ne suis pas prêt”. En effet, c’est justement en parlant maintenant et en vous trompant que vous allez vous améliorer.

D’ailleurs, quand vous pratiquez avec un natif, je vous conseille de lui demander de ne pas vous corriger sans cesse, mais plutôt de prendre des notes et de vous faire un petit résumé des corrections à la fin de la conversation. Cela permettra d’éviter de vous faire perdre confiance en vous et de couper le fil de la discussion.

Astuce 10 : acceptez de ne pas tout comprendre.

You won’t understand everything, and that’s ok !

Vous devez acceptez le fait que même après 5 ans d’apprentissage, vous ne connaîtrez pas certains mots, et ce n’est pas grave. Quand vous regardez un film, ou quand vous lisez un livre, ne vous arrêtez pas pour traduire chaque mot inconnu !

Si vous faites cela vous allez perdre patience et ne pas prendre plaisir à suivre l’intrigue de l’histoire.

Ne pas traduire vous fera aussi aiguiser votre sens de la déduction, vous serez de plus en plus capables de déduire le sens d’un mot en fonction de la phrase ou du contexte, cette compétence est un atout précieux.

Si vous ne comprenez pas tout ou que c’est trop difficile au début, je vous conseille de sélectionner du contenu pour enfant (livres, dessins animés), des histoires que vous connaissez déjà (revoir ou relire), ou de simplement regarder 2 ou 3 fois la même chose.

Rien qu’en regardant deux fois la même vidéo en anglais vous verrez que vous allez comprendre deux fois plus de mots !

Avec tout ça, vous êtes armés pour apprendre l’anglais, j’espère que vous allez vous lancer !

Ce cours vous a aidé ? Partagez votre avis !

0 / 5 Note moyenne 4.5
Des questions ? Des remarques ? Laissez un commentaire !

Votre adresse e-mail ne sera pas partagée.

{"email":"Adresse e-mail non valide","url":"Adresse web non valide","required":"Champ obligatoire manquant"}
__CONFIG_group_edit__{}__CONFIG_group_edit__
__CONFIG_local_colors__{"colors":{"78947":"Alabaster","6a2e4":"Picton Blue","0a6cb":"Deep Cove","70eeb":"Nevada"},"gradients":{}}__CONFIG_local_colors__

Recevez votre kit complet pour vous (re)mettre à l'anglais dans les 5 minutes qui viennent.

37 pages illustrées. Gratuit. Dispo immédiatement