Kit
complet

Kit complet

Télécharger le kit pour apprendre à parler anglais.

Télécharger le kit pour apprendre à parler anglais.

37 pages illustrées. Gratuit.
Disponible immédiatement.

Adresse e-mail non valide

TOEIC ou Pipplet : les différences entre les deux tests d’anglais

Pipplet est né en 2015. Depuis, ce test s’est forgé une place dans le marché très concurrentiel des évaluations linguistiques.

Mais en quoi se distingue-t-il du TOEIC, acteur majeur des tests d’anglais ? Dans quel contexte passer un examen Pipplet ? Quelles sont les équivalences de scores et de niveaux entre TOEIC, Pipplet et niveaux CECRL ?

Toutes les réponses dans notre comparatif détaillé !

TOEIC ou Pipplet : les principaux points communs et différences

Le TOEIC (Test of English for International Communication) et Pipplet partagent un but commun : évaluer le niveau d’anglais des personnes dont l’anglais n’est pas la langue maternelle. Il existe cependant plusieurs différences entre ces 2 examens :

  • le TOEIC est un test que vous pouvez passer en candidat libre pour prouver votre niveau de langue, tandis que Pipplet est un examen qui vous est imposé par un recruteur auprès de qui vous postulez ;
  • vous devez obligatoirement payer pour présenter le TOEIC, tandis que le passage de l’examen Pipplet est gratuit pour le candidat ;
  • le TOEIC évalue uniquement l’anglais, alors que Pipplet évalue près de 35 langues : l’anglais, mais aussi le français, l’allemand, l’espagnol.

Un même organisme pour passer le TOEIC et Pipplet : ETS Global

ETS Global est une entreprise qui administre à la fois :

  • les examens TOEIC
  • les examens TOEFL

En 2020, elle a fait l’acquisition de Pipplet, start-up créée 5 années auparavant.

En quoi consiste le test Pipplet par rapport au test TOEIC ?

Bien que certaines écoles (HEC, ESSEC…) ou universités exigent un score TOEIC minimum pour accéder à un cursus ou pour valider un diplôme, le TOEIC est surtout utilisé pour valoriser un CV ou évaluer la capacité d’un candidat à s’adapter à un poste où l’anglais est utilisé. C’est au candidat de s’inscrire auprès de l’organisme ETS Global.

Le fonctionnement de l’évaluation Pipplet est tout à fait différent. Cet outil s’adresse non pas aux candidats libres mais aux entreprises qui ont besoin d’évaluer le niveau des personnes qu’elles envisagent de recruter ou de promouvoir.

Le TOEIC, c’est en centre d’examen, mais Pipplet, c’est face à votre ordinateur

Qu’ils soient au format papier-crayon ou au format en ligne (c’est-à-dire sur support numérique), les examens TOEIC vous imposent de vous rendre dans un centre d’examen agréé, sauf rares cas de figure.

Avec les évaluations Pipplet, tout se passe depuis votre propre ordinateur. Le logiciel va mesurer votre capacité à travailler en langue anglaise, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral. Pour cela, il va vous placer dans des situations professionnelles et vous soumettre à des questions auxquelles vous devrez répondre :

  • en parlant face à votre ordinateur, pour certaines ;
  • en tapant sur votre clavier, pour d’autres.

Dans chaque cas :

  • les questions sont chronométrées ;
  • les réponses sont ouvertes : il n’y a pas de QCM.

Attention : les fonctionnalités anti-triche de Pipplet permettent de détecter et de prévenir toute tentative de fraude !

Combien de temps dure l’épreuve du TOEFL par rapport à celle du TOEIC ?

Le TOEIC peut durer :

  • 2 heures dans sa version linéaire Listening and Reading
  • 1 heure dans sa version adaptative Listening and Reading
  • 1 heure et 20 minutes dans sa version Speaking and Writing
  • 1 heure dans sa version Bridge

L’examen Pipplet, lui, dure environ 30 minutes.

Une notation différente entre le TOEIC et Pipplet

Chaque examen TOEIC adopte un barème différent. Contrairement à la plupart des examens de langues, Pipplet ne délivre pas de score avec des points mais directement un niveau de langue basé sur l’échelle CECRL (cadre européen de référence pour les langues).

Voici la grille d’équivalence entre les scores du TOEIC Listening and Reading (l’examen TOEIC le plus populaire), noté sur 990 points, et les niveaux du Pipplet.

Score au TOEIC (sur un maximum de 990 points)Équivalent Pipplet
Entre 120 et 224 pointsA1 : Introductif
Entre 225 et 549 pointsA2 : Intermédiaire
Entre 550 et 784 pointsB1 : Indépendant
Entre 785 et 944 pointsB2 : Avancé
Entre 945 et 990 pointsC1 : Autonome
Niveau non prévu au TOEICC2 : Maîtrise
les équivalences entre scores TOEIC et niveaux PIPPLET

La différence de prix entre le TOEIC et Pipplet

Présenter le test TOEIC Listening and Reading vous coûtera 158 €. Idem pour le test TOEIC Speaking and Writing. Le test Bridge, lui, coûte 98 €.

A contrario, le candidat n’a pas à payer pour passer un test Pipplet : c’est l’entreprise lui soumettant cette évaluation qui rémunère ETS Global, la maison-mère de Pipplet.

Peut-on faire financer son examen Pipplet grâce au CPF ?

Vous pouvez utiliser votre CPF (Compte personnel de formation) pour financer tout ou partie (sous conditions) d’une formation résultant en la présentation du TOEIC Listening and Reading ou Speaking and Writing. En revanche, depuis le mois de février 2022, les formations aux examens Pipplet FLEX ne sont plus éligibles au CPF.

Avant d’en savoir plus sur l’évaluation Pipplet, vous pouvez retrouver notre dossier complet dédié aux examens TOEIC !

Le déroulé du test Pipplet anglais

Pour passer le test Pipplet, vous avez besoin d’un ordinateur :

  • sur lequel est installé un navigateur Chrome ou Firefox à jour ;
  • muni d’un micro et de haut-parleurs ou d’un casque avec un micro.

Vous aurez également besoin d’une connexion internet fiable… et de calme pendant une demi-heure !

Les démarches avant de passer l’examen Pipplet

Vous recevez un e-mail d’invitation à passer le test. Une fois bien installé, vous cliquez sur le bouton “Passer le test maintenant”. Vous accédez ensuite aux instructions générales puis au test technique de votre équipement, qui va vérifier que votre micro et vos haut-parleurs fonctionnent correctement.

Une fois ces vérifications effectuées, vous accédez à un tutoriel qui vous montre comment marche l’interface du test. Enfin s’affiche le contenu de l’examen, assorti du temps qui vous est imparti. Dans la pratique, vous devrez répondre à 7 questions, dans l’ordre suivant :

  • 4 réponses à l’oral en 3 minutes chacune ;
  • 1 réponse à l’écrit en 3 minutes ;
  • 1 réponse à l’écrit en 6 minutes ;
  • 1 réponse à l’écrit en 10 minutes.

Une fois prêt, cliquez sur le bouton “Commencer le test” !

Exemples de questions Pipplet

Voici un aperçu de l’interface Pipplet et des types de questions auxquelles vous devrez répondre.

Exemple de question Pipplet n°1

Vous devez lire un texte à haute voix pour que soit évaluée votre prononciation en anglais.

1er exemple de question posée à un test Pipplet

Exemple de question Pipplet n°2

Vous devez décrire à l’oral l’image qui s’affiche.

2ème exemple de question posée à un test Pipplet

Exemple de question Pipplet n°3

Vous devez réagir à l’oral à un court enregistrement.

3ème exemple de question posée à un test Pipplet

Exemple de question Pipplet n°4

Vous devez présenter par écrit l’image qui s’affiche.

Exemple de question Pipplet n°4
Vous devez présenter par écrit l’image qui s’affiche.

Exemple de question Pipplet n°5

Vous devez répondre à un e-mail par écrit en 300 caractères minimum.

5ème exemple de question posée à un test Pipplet

Exemple de question Pipplet n°6

Vous devez exprimer votre opinion par écrit en 600 caractères minimum.

6ème exemple de question posée à un test Pipplet

4 conseils pour réussir le test Pipplet

L’organisme délivre 4 recommandations aux candidats Pipplet :

1.   planifiez vos réponses à l’oral avant de les enregistrer : cela vous aidera à répondre de façon fluide et structurée

2.   développez vos réponses le plus possible : plus vos réponses seront développées, plus vous aurez de chance d’obtenir un niveau avancé

3.   structurez bien vos réponses à l’écrit : leur cohérence et leur organisation seront prises en compte dans l’évaluation

4.   relisez votre réponse avant de passer à la question suivante : surveillez bien le chronomètre et gardez 30 secondes pour vous relire

Quel est le système d’évaluation avec Pipplet ?

Ce sont des professeurs natifs (américains, britanniques, australiens…) qui, une fois votre test terminé, évaluent vos réponses. Ils vont se pencher sur 4 critères :

  • votre prononciation ;
  • votre aisance à l’oral ;
  • la cohérence et la cohésion de vos propos ;
  • votre grammaire et votre vocabulaire.

À quoi ressemble un certificat Pipplet ?

Une fois votre test traité par les correcteurs, une certification est émise puis vous est envoyée par e-mail. Voici un exemple :

Exemple de certificat de langue Pipplet

Nota bene : un même candidat peut avoir un niveau de langue différent à l’écrit et à l’oral (par exemple, vous pouvez avoir un niveau B1 à l’écrit mais un niveau B2 à l’oral). Votre niveau de langue final correspond à la moyenne des différents niveaux obtenus.

Comment se préparer à l’examen Pipplet ?

Sur le site officiel de l’évaluation, on peut lire que « Pipplet ne se prépare pas ». Selon la même plateforme, « un score Pipplet reflète la capacité d’un candidat à interagir spontanément dans une langue. […] Il ne s’agit pas de réviser pour un examen mais bien de montrer ses capacités spontanées ».

Les ressources linguistiques ISpeakSpokeSpoken

Partant de ce constat, c’est donc sur votre niveau d’anglais global que vous devez progresser en amont du test, et non sur l’examen en lui-même !

Pour vous y aider, ISpeakSpokeSpoken met à votre disposition :

Test Center Preview : un test blanc officiel de Pipplet

En vous rendant sur le site officiel Audition.Pipplet.com, vous pouvez accéder à un test blanc gratuit, dans les conditions réelles de l’examen. Idéal pour vous familiariser avec l’épreuve avant le jour J !

Les autres évaluations de niveau d’anglais

L’examen TOEIC et le certificat Pipplet ne sont pas les seuls tests visant à évaluer votre niveau d’anglais. Parmi les plus connus figurent le TOEFL, l’IELTS, les examens Linguaskill ou encore les Cambridge English Qualifications. Tous témoignent de spécificités. Tour d’horizon !

Le TOEFL

Les tests TOEFL (Test of English as a Foreign Language) sont utilisés pour évaluer l’apprentissage de l’anglais à chaque étape du cursus scolaire d’un étudiant ou d’un élève. On en dénombre 4, administrés par ETS Global.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre comparatif détaillé entre les tests TOEIC et TOEFL !

L’IELTS

L’IELTS (International English Language Testing System) est l’un des principaux examens administrés par Cambridge, département de l’université britannique du même nom spécialisé dans l’édition, l’évaluation, l’enseignement et la certification des niveaux d’anglais.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre comparatif détaillé entre les tests TOEIC et IELTS !

Les Linguaskill

Comme l’IELTS, les tests Linguaskill sont organisés sous le contrôle de Cambridge. Ils évaluent la maîtrise de l’anglais selon l’échelle du CECRL du niveau A1 au niveau C1+. Il en existe 2 déclinaisons :

1.   Linguaskill General

2.   Linguaskill Business

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre comparatif détaillé entre les tests TOEIC et Linguaskill !

Les Cambridge English Qualifications professionnels

Outre les tests-phare que sont l’IELTS et les examens Linguaskill, Cambridge organise d’autres évaluations linguistiques. L’organisme propose un trio de tests dirigés directement vers l’anglais en milieu professionnel :

1.   le test B1 Business Preliminary

2.   le test B2 Business Vantage

3.   le test C1 Business Higher

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre comparatif détaillé entre les tests TOEIC et Cambridge !

Ce cours vous a aidé ? Partagez votre avis !

0 / 5 Note moyenne 0
Camille Carollo

Ce cours d'anglais a été créé par Camille

Rédacteur web depuis 2012 et très à l’aise avec la langue de Shakespeare à l’écrit autant qu’à l’oral, il s’efforce de mettre sa plume au profit de cours, tutoriels et autres fiches de vocabulaire clairs, simples, et accessibles autant aux débutants qu’aux niveaux avancés !

Ses études littéraires et sa vie personnelle l’ont amené à vivre plusieurs années à Oxford, à Leeds et à Londres, avant de poser ses valises en région parisienne.

Découvrir Camille Carollo

Laisser un commentaire