Les méthodes pour apprendre l’anglais dans sa voiture

Où les Français, Suisses, Belges passent-ils beaucoup de temps tous les jours en ayant l’impression de s’y embêter ? :

 

La voiture ! Pour se rendre à leur travail et pour en revenir, beaucoup de gens utilisent encore leur véhicule personnel.

Il est possible de rentabiliser ces heures de transport avec des méthodes d’apprentissage de l’anglais. Explications :

 

voiture

Apprendre l’anglais en voiture sans les mains

Imaginez que votre radio se mette à émettre en anglais. Vous aurez le choix de vous concentrer pour comprendre ce qui se dit ou de ne pas y faire attention. En voiture, il est indispensable de garder sa concentration pour la route.

 

D’abord, la méthode d’apprentissage de l’anglais ne doit pas solliciter les mains. Écrire en conduisant est interdit et dangereux ! Ainsi, des CDs ou des podcasts de leçons d’anglais sont un bon moyen d’apprendre la langue en voiture.

Même si l’attention est d’abord consacrée à la circulation, il reste toujours quelque chose des mots entendus.

 

 

En voiture, l’écoute de la radio en anglais est une bonne méthode d’apprentissage

Sans être intensive, une autre méthode peut être efficace et amusante : écouter de la musique en anglais. Que ce soit sur des radios françaises ou sur des antennes anglophones, il est facile de tomber sur des morceaux d’Outre-Manche.

 

chanter en voiture

 

Si vous croisez un conducteur qui semble chanter à tue-tête dans sa voiture, c’est qu’il est en train d’apprendre l’anglais ! (ou pas 🙂 ) En dehors de la musique, les flashs d’informations et autres émissions d’actualité sont un bon moyen d’intégrer des formulations de la vie de tous les jours. Découvrez comment apprendre l’anglais facilement ici !

 

 

En voiture, apprendre l’anglais à haute voix ne gêne personne

Pour percevoir les sons et retenir les leçons d’anglais, rien ne vaut la répétition à haute voix. La voiture est l’endroit adéquat pour ces exercices lorsque l’on conduit seul.

Ainsi, le temps passé en voiture est complémentaire du temps passé chez soi à plancher sur les cours d’anglais. La leçon apprise le soir peut être rabâchée le matin dans la voiture en allant travailler. Il est même possible d’enregistrer ses répétitions en voiture et de les diffuser en boucle.

 

 

comment-apprendre-anglais-voiture

Proposer des répétitions communes en anglais à ses passagers

A l’inverse, si des passagers sont présents dans la voiture, il peut être motivant de travailler à plusieurs. La mise en place de dialogues en anglais est envisageable.

Ou si un des passagers répond à un exercice, les autres peuvent le corriger. Le fait d’écouter quelqu’un qui parle mieux anglais ou avec un meilleur accent est aussi positif et permet de s’améliorer.

 

 

Comme vous pouvez le voir, il y a une infinité de manières d’apprendre l’anglais ou d’autres langues facilement et en faisant pas le temps.

Rappelez-vous juste que sur la route, le plus important c’est la route. Si vous n’arrivez pas à vous concentrer sur les deux il vaut mieux que vous conduisiez seulement.

 

Écouter des podcasts pour apprendre l’anglais en voiture

Au lieu d’écouter les infos de la veille, pourquoi ne pas cliquer sur ”play” et écouter un podcast qui vous aidera à progresse en anglais ? Pour apprendre l’anglais en voiture, les podcasts peuvent être une très bonne solution. Voici la liste des podcasts à écouter au volant :

 

 

 Vous pouvez lire cet article pour découvrir comment apprendre l’anglais en ligne !

 

Chanter en conduisant pour réviser votre anglais

Saviez-vous qu’il est possible d’apprendre l’anglais au volant en chantant ? Presque toutes les musiques que nous aimons le plus écouter ou que nous écoutons le plus souvent sont écrites dans la langue de Shakespeare. Ça serait bête de ne pas utiliser cette ressource pour améliorer notre anglais, non ?

 

Pour apprendre l’anglais en voiture, suivez ces étapes :

  1. Faites un CD contenant toutes vos musiques préférées.
  2. Écoutez les chansons et chantez-les sans avoir lu leurs paroles, essayez de ressembler au maximum au chanteur (niveau prononciation).
  3. Cherchez les paroles, chantez à nouveau avec les paroles en essayant toujours d’avoir la meilleure prononciation possible.
  4. Maintenant que vous connaissez à peu près les paroles, mettez ce disque dans votre voiture et chantez à chaque fois que vous êtes au volant.
  5. Vous pouvez aussi chercher la traduction des paroles sur internet, à la maison bien sûr !

 

Michel Thomas pour apprendre l’anglais au volant de votre voiture

Le principe de la méthode Michel Thomas

Michel Thomas simule une sorte de classe de trois élèves. Deux élèves sont enregistrés avec lui et vous êtes le troisième.

Il commence rapidement à donner quelque mots de vocabulaire anglais et vous oblige à les utiliser tout de suite dans des phrases. Pour vous donner une idée il dit « c’était mon frère se dit it was my brother, comment diriez-vous « c’était ma soeur »? ».

On vous laisse une petite pause pour réfléchir et les deux autres élèves donnent leur réponse.

Attention ! Restez toujours concentré sur la route ! Apprendre l’anglais en voiture, c’est bien ! Mais rester vivant c’est encore mieux 🙂 .
 

Les avantages d’apprendre l’anglais en voiture avec Michel Thomas

  • La méthode est entièrement orale, vous n’aurez donc aucun souci par rapport au fait d’être au volant (pas comme Assimil qui inclue un livre et n’est donc pas trop fait pour la voiture).
  • Dès le départ, Michel Thomas insiste sur le fait qu’il est important de ne pas se forcer à retenir car cela casse le processus naturel d’apprentissage. Vous reverrez souvent les éléments vus lors d’une leçon dans les leçons suivantes.
  • Il met tout de suite en confiance en montrant en quoi l’anglais est simple et en donnant des petits conseils comme pour les mots en -ible et -able. En plus les deux autres élèves ne sont pas des génies, on se retrouve premier de la classe et c’est un sentiment plutôt agréable. 
  • La mise en application directe est très bien pensée et aide le cerveau à s’habituer à penser en anglais. On se surprend à trouver naturel de faire des phrases de plus en plus longues.

 
Quelle version choisir pour étudier l’anglais au volant ?
J’ai été faire un tour d’horizon des commentaires sur Amazon. La plupart étaient très élogieux mais certains se plaignaient de n’avoir rien appris et d’avoir fait un achat inutile.

En fait, je me suis rendu compte qu’il y avait deux versions: une pour les très débutants (appelée logiquement « débutant ») et une version pour les débutants plus avancés (appelée perfectionnement).

Dans la version débutant, on reprend vraiment la base (it is a table, it is not a table). Idéal si vous repartez de zéro (ou presque), sinon optez pour l’autre.

 

 

Podcasts, radio, musique, etc. Vous savez maintenant comment apprendre l’anglais en voiture. N’hésitez pas à utiliser ces techniques pour perfectionner votre anglais, c’est très important. Chaque minute passée à apprendre l’anglais vous aidera à progresser dans la langue de Shakespeare !

 

comment-apprendre-anglais-voiture

 

D’autres conseils pour apprendre l’anglais :

 

 

Appreniez-vous déjà l’anglais durant vos déplacements ? Pensez-vous que ça aide, ou qu’on arrive pas à se concentrer suffisamment ? Dites-le dans les commentaires !

6 commentairesLaisser un commentaire

Laisser un commentaire ou poser une question

Votre adresse email ne sera pas publiée. Il faut remplir les cases signalées par une étoile *