L’anglais : histoire, évolution et pratiques à travers le monde

L’anglais est une langue fascinante forte d’une histoire riche et d’une évolution continue, influencée par de nombreuses cultures et civilisations !

Explorer son passé et son présent offre un aperçu précieux pour tout apprenant souhaitant améliorer son apprentissage de l’anglais.Influences des autres langues sur l’anglais (et réciproquement), phonologie anglaise, pays anglophones à travers le monde : en plus de ses leçons et formations, ISpeakSpokeSpoken vous propose un dossier complet sur la langue de Shakespeare !

L’histoire et l’évolution de la langue anglaise

La langue anglaise a une histoire riche et complexe, marquée par des influences multiples et une évolution continue. Comprendre ses origines, les influences des autres langues et sa phonologie permet de saisir l’essence de cette langue mondiale !

Les origines de la langue anglaise

Les origines de la langue anglaise remontent à plusieurs milliers d’années. Les premiers locuteurs de ce qui deviendra l’anglais étaient les peuples anglo-saxons, arrivés en Grande-Bretagne au 5ème siècle. Ces tribus, comprenant les Angles, les Saxons et les Jutes, parlaient des dialectes germaniques qui ont fusionné pour former le vieil anglais.

Le vieil anglais, parlé entre le 5ème et le 11ème siècle, était une langue riche en déclinaisons et en conjugaisons complexes. Pendant cette période, la langue a également subi des influences des peuples scandinaves, notamment les Vikings, dont les invasions ont introduit de nombreux termes du vieux norrois dans le lexique anglais.

La conquête normande de 1066 a marqué un tournant majeur dans l’évolution de la langue anglaise. Les Normands, qui parlaient une forme de vieux français, ont imposé leur langue à la cour et à l’administration anglaise. Cette influence a profondément transformé le vocabulaire anglais, en incorporant un grand nombre de mots français dans le moyen anglais… qui, des siècles plus tard, deviendrait lui-même l’anglais moderne !

Les influences des autres langues sur l’anglais et réciproquement

L’anglais est une langue particulièrement perméable aux influences extérieures. Au cours de son histoire, il a absorbé des mots de nombreuses langues et a, de fait, enrichi son vocabulaire et adapté sa grammaire.

Voici quelques exemples :

OriginesExplications
FrançaisSuite à l’invasion normande, environ 10 000 mots français ont été intégrés à l’anglais. Ces termes couvrent divers domaines, comme la gouvernance (government), la loi (court), et l’art (art).
LatinLe latin, principalement via l’Église et les textes savants, a aussi laissé une marque indélébile. Beaucoup de mots anglais académiques, scientifiques et juridiques ont des racines latines.
Langues scandinavesLes Vikings ont introduit des termes comme sky (ciel), egg (œuf) et window (fenêtre) dans le lexique anglais.
Autres langues modernesAvec la colonisation et le commerce mondial, l’anglais a également intégré des mots d’origines diverses, comme bungalow (indien), jungle (hindi) et robot (tchèque).

En retour, l’anglais a aussi influencé d’autres langues ! Des termes anglais ont été adoptés mondialement, souvent dans le contexte de la technologie, des affaires et de la culture populaire. Des mots comme computer, internet et software sont utilisés tels quels dans de nombreuses langues.

La phonologie anglaise

La phonologie de l’anglais, c’est-à-dire la manière dont les sons sont produits et perçus, est variée et peut être complexe pour les apprenants. L’anglais possède un large éventail de voyelles et de consonnes, et les règles de prononciation ne sont pas toujours intuitives :

  • voyelles : l’anglais contient environ 20 sons voyelles, beaucoup plus que de nombreuses autres langues (par exemple, le son “a” dans cat est différent du son “a” dans cake)
  • consonnes : les consonnes anglaises incluent des sons tels que “th”, qui peut être difficile pour les locuteurs de langues qui ne possèdent pas ce son
  • accentuation et intonation : l’accentuation des mots et l’intonation des phrases jouent un rôle essentiel en anglais (par exemple, l’accent tonique n’est pas au même endroit sur le mot record selon que ce dernier est employé comme verbe ou comme nom)
  • rythme et fluidité : l’anglais est une langue à rythme accentuel, ce qui signifie que les syllabes accentuées ont tendance à apparaître à intervalles réguliers, indépendamment du nombre de syllabes non accentuées entre elles

Pour illustrer ces éléments, voici un tableau des sons voyelles en anglais avec des exemples :

Son voyelleExempleTranscription phonétiqueAudio
i:see/si:/
ɪsit/sɪt/
ebed/bed/
æcat/kæt/
ʌcup/kʌp/
u:blue/blu:/
ʊbook/bʊk/
ɔ:saw/sɔ:/
ɒhot/hɒt/
ɑ:car/kɑ:/

Les pays anglophones à travers le monde

L’anglais est parlé dans de nombreux pays à travers le monde, chacun ayant ses propres particularités et variantes de la langue. De ses origines en Grande-Bretagne, l’anglais s’est étendu avec la colonisation et la mondialisation. Aperçu !

Les principaux pays anglophones

L’anglais est la langue principale dans plusieurs pays, où il joue un rôle central dans la communication, la culture et l’administration. Les îles britanniques, particulièrement l’Angleterre, et les États-Unis sont les plus influents dans la diffusion de l’anglais à travers le monde.

Les principaux pays du monde anglo-saxon

Les îles britanniques

Les îles britanniques comprennent principalement le Royaume-Uni et l’Irlande. Le Royaume-Uni est le berceau de l’anglais, et il existe une grande diversité de dialectes et d’accents régionaux :

  • au Royaume-Uni : on trouve des accents très variés comme le Cockney de Londres, le Geordie du nord-est ou encore le Scouse de Liverpool
  • en Irlande : bien que l’irlandais soit une langue officielle, l’anglais est largement parlé et possède des caractéristiques uniques comme l’accent et certains termes spécifiques (par exemple, craic pour parler d’une ambiance de fête !)

Les États-Unis

Les États-Unis sont le plus grand pays anglophone du monde en termes de population. L’anglais américain a lui-même de nombreux accents et dialectes régionaux, de l’accent du sud au new-yorkais.

Au-delà de cette diversité linguistique, les USA, c’est aussi et surtout une large influence culturelle (le soft power) : le pays de l’oncle Sam exerce une influence énorme sur la culture mondiale, ce qui a contribué à la diffusion de l’anglais à travers les médias, la musique et le cinéma !

Les pays anglophones du Commonwealth

Le Commonwealth regroupe plusieurs pays où l’anglais est une langue officielle, héritée de l’époque coloniale britannique. Le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande constituent des exemples marquants de cette influence !

Le Canada

Le Canada est officiellement bilingue, avec l’anglais et le français comme langues officielles – mais bien que le français soit prédominant au Québec, l’anglais reste la langue principale dans le reste du pays.

L’anglais canadien se situe quelque part entre l’anglais britannique et américain en termes de prononciation et de vocabulaire. L’anglais canadien utilise des termes et des orthographes britanniques et américains, par exemple colour (britannique) et organize (américain).

L’Australie et la Nouvelle-Zélande

L’Australie et la Nouvelle-Zélande, deux pays océaniens du Commonwealth, ont des variantes distinctes de l’anglais influencées par l’histoire coloniale et les cultures autochtones :

  • en Australie : l’anglais australien est caractérisé par un accent unique et des termes spécifiques comme arvo (après-midi) et barbie (barbecue)
  • en Nouvelle-Zélande : l’anglais néo-zélandais partage des similitudes avec l’anglais australien mais possède également des termes maoris comme kiwi (personne néo-zélandaise ou oiseau)

L’anglais comme langue officielle ou secondaire

Dans plusieurs pays, l’anglais est utilisé comme langue officielle ou secondaire, ce qui facilite la communication dans des contextes multiculturels et administratifs. Ces pays comprennent des nations de divers continents, chacune apportant sa propre influence à la langue anglaise.

L’Inde

En Inde, l’anglais est une langue officielle et est couramment utilisé dans les affaires, l’éducation, ainsi qu’au sein du gouvernement, aux côtés des nombreuses langues régionales.

L’anglais indien comprend des termes et des expressions uniques, ainsi qu’une prononciation influencée par les langues locales.

Malte

Malte, ancienne colonie britannique, utilise l’anglais comme l’une de ses langues officielles aux côtés du maltais. La plupart des Maltais sont bilingues et utilisent l’anglais dans les affaires, l’éducation et les médias.

L’anglais maltais, lui, a des influences italiennes et arabes en raison de l’histoire de l’île et de sa situation géographie, entre Sicile et Maghreb !

Les pays d’Afrique

De nombreux pays africains utilisent l’anglais comme langue officielle ou secondaire, en raison là aussi de l’histoire coloniale britannique. Voici quelques exemples notables :

PaysUtilisation de l’anglais
NigériaLangue officielle, utilisée dans l’éducation et le gouvernement
KenyaLangue officielle, utilisée dans les affaires et l’éducation
Afrique du SudL’une des 11 langues officielles, utilisée dans le gouvernement et les médias

L’anglais en Afrique est souvent parlé avec des accents et des variations locales, ce qui vient enrichir encore plus la diversité de la langue anglaise mondiale !

Nos vidéos sur la langue anglaise

Faut-il parler anglais britannique ou anglais américain ?
10 anglicismes qu'on n'utilise JAMAIS en anglais
Prononciation anglais : le guide COMPLET pour améliorer votre accent et prononciation en anglais
La Phonétique en Anglais - L'Outil Parfait pour Votre Anglais

D’autres fiches pour progresser en anglais

Ce cours vous a aidé ? Partagez votre avis !

0 / 5 Note moyenne 4.67

Laisser un commentaire