Comment choisir son séjour linguistique en pays anglophone ?

Partir en séjour linguistique dans un pays anglophone, c’est associer la découverture d’une culture étrangère à la pratique de la langue de Shakespeare. Mais comment choisir son séjour linguistique ? Vers quelle destination s’envoler, à quel âge et pour quelle durée ? Combien coûte un voyage linguistique et quels sont les organismes les plus fiables ? Le blog d’iSpeakSpokeSpoken vous éclaire.

  1. Quelle destination pour un séjour linguistique dans un pays anglophone ?
  2. À quel âge effectuer un voyage linguistique ?
  3. Quelle durée pour un échange linguistique ?
  4. Combien coûtent les séjours linguistiques ?
  5. Choisir son séjour en fonction du type d’hébergement
  6. Les fédérations de séjours linguistiques et la marque NF Service
  7. Quel organisme de séjours choisir ?
  8. De quels éléments se munir avant un voyage linguistique ?
  9. Partir en séjour linguistique : une solution miracle ?

Quelle destination pour un séjour linguistique en anglais ?

De l’Europe à l’Amérique en passant par l’Asie, l’Afrique et l’Océanie, la langue anglaise est partout. Et parmi les pays la comptant au rang de ses langues officielles, certains accueillent chaque année plusieurs milliers de curieux venus de tous horizons dans l’espoir d’améliorer leur vocabulaire et gagner en confiance. Voici les principaux.

Séjour linguistique en Angleterre et dans tout le Royaume-Uni : la destination reine

Si le stage linguistique en Angleterre séduit tant de Français, c’est d’abord pour sa proximité géographique : en Eurostar, Londres est à moins de 2 heures et demie de Paris. Et si la capitale du Royaume-Uni a tendance à éclipser les autres villes du pays, on aurait tort de se fermer aux autres pôles touristiques que sont Oxford et Cambridge, Brighton et Manchester, ou encore les Écossaises Glasgow et Édimbourg !

Séjour linguistique en Irlande : l’île d’Émeraude à 2 heures de Paris

Séparée de la Grande-Bretagne par la bien-nommée mer d’Irlande, l’île d’Émeraude a de sérieux arguments pour concurrencer sa voisine anglaise. Le premier d’entre eux ? Dublin, forte de son Trinity College, de sa cathédrale Saint-Patrick ou encore de son quartier Temple Bar, idéal pour décompresser entre deux cours de langue

Séjour linguistique aux États-Unis : vivre le rêve américain

À New-York, à Los Angeles, à Miami ou dans l’un des 50 États constituant le pays, le séjour linguistique aux USA se vit de l’autre côté de l’océan Atlantique. L’anglais parlé par les Yankees observe des différences d’avec celui employé par les sujets de Sa Majesté – à commencer par l’accent !

Séjour linguistique au Canada : l’autre destination nord-américaine

Dans l’ombre de son voisin états-unien, le Canada constitue pourtant, lui aussi, une destination de choix pour un séjour linguistique en pays anglophone. Ses villes-clés ? Toronto, la plus peuplée du pays, Ottawa, sa capitale, Vancouver, côté Pacifique, ou encore la bilingue Montréal.

Séjour linguistique à Malte : des cours anglais en pleine Méditerranée

Opter pour un voyage linguistique à Malte, c’est craquer pour un climat méditerranéen gorgé de plages et de soleil – l’archipel n’est qu’à quelques kilomètres de la Sicile – dans un pays du Commonwealth qui a conservé l’anglais parmi ses langues officielles.

Séjour linguistique en Australie : un voyage en Océanie

Environ 70 % du territoire australien est considéré comme aride ou semi-aride. Qu’importe : pour un voyage linguistique en terres australes, on craquera pour l’une des métropoles côtières. En bonne position figurent Sydney, Melbourne, Perth ou encore Canberra, ou des recoins aux noms plus exotiques comme… Surfers Paradise. Idéal pour tout connaître du vocabulaire du surf dans la langue de Shakespeare.

Séjour linguistique en Nouvelle-Zélande : de l’autre côté du globe

Qui dit voyage linguistique en Nouvelle-Zélande dit dépaysement garanti. Pour son expérience, on choisira Auckland (la capitale), Queenstown ou Wellington mais, surtout, on profitera de son séjour pour découvrir les exceptionnelles faune et flore de l’archipel.

 

À quel âge effectuer un voyage linguistique ?

Si le concept de colonie de vacances s’adresse aux plus jeunes, il en va tout autrement pour les séjours linguistiques. Leur cible ? Les filles et garçons de 7 à 77 ans… Explications.

Des voyages linguistiques dès l’école primaire

Meilleure prononciation, apprentissage facilité, moins de timidité : apprendre une langue étrangère dès le plus jeune âge présente de nombreux avantages. Et cela, certains organismes – et certains parents – l’ont parfaitement compris. Ainsi, plusieurs enseignes proposent des séjours linguistiques dès l’âge de 9 ans.

Un séjour linguistique ado pendant le collège et le lycée

Diplôme national du brevet, baccalauréat général ou technique, voire menace du redoublement : les échéances de l’enseignement secondaire poussent de nombreux parents à faire partir leurs enfants en pays anglophones, voire hispanophones ou germanophones selon les LV1 et LV2. Le surnom de ces formules sur internet ? Le “séjour étranger ado“.

Un stage linguistique pendant ses études supérieures

Votre enfant ou vous-même ambitionnez de poursuivre des études en faculté, d’accéder à une école de commerce, voire de préparer les concours les plus sélectifs ? Là aussi, effectuer un échange linguistique en anglais permet de mettre toutes les chances de son côté et de maximiser ses chances de réussite lors de ses examens.

Le séjour linguistique adulte : la solution pour les professionnels

Vos études terminées, vous pensiez en avoir fini avec l’anglais ? Détrompez-vous : la langue de Shakespeare est partout, y compris dans le secteur professionnel. Heureusement, plusieurs organismes proposent des offres dédiées aux adultes. Conclusion : il n’y a pas d’âge pour partir en séjour linguistique !

Quelle durée pour un échange linguistique ?

Les séjours linguistiques dits de courte durée s’opposent à ceux dits de longue durée avec, à la clé, des marges de progression différentes. Précisions.

Les séjours linguistiques de courte durée, pour s’initier à l’anglais

Sont communément appelés “séjours linguistiques de courte durée”, les séjours s’étalant sur une semaine à deux mois. Le Cadre européen commun de référence pour les langues (ou CECRL) liste des niveaux allant du débutant complet à une maîtrise proche de la langue maternelle, en passant par des niveaux élémentaires, intermédiaires et avancés. L’enjeu ? Progresser dans les niveaux !

Les échanges linguistiques de longue durée, pour des progrès optimaux

Au-delà de deux mois, un voyage linguistique est dit de “longue durée”. À l’issue d’un long séjour en Angleterre, aux États-Unis ou dans un autre pays anglophone, vous pouvez ambitionner un niveau intermédiaire supérieur (c’est-à-dire être capable d’interagir couramment avec les locuteurs natifs malgré quelques fautes de grammaire et d’orthographe)… voire avancé !

Combien coûtent les séjours linguistiques ?

Chaque mois, plusieurs centaines d’internautes entrent la recherche “séjour linguistique pas cher” sur Google. Mais une promesse peut-elle vraiment être respectée, sans sacrifier à la qualité ? Notre point sur la question.

Plusieurs facteurs entrent en compte dans le prix d’un séjour en anglais

S’il nous est impossible de dire ici combien coûte un séjour linguistique, c’est parce que le prix d’un tel voyage variera selon plusieurs facteurs. Les principaux sont :

  • la durée (partir 2 semaines coûtera moins cher que partir 6 mois…)
  • la quantité d’heures de cours par semaine
  • la fréquence des activités annexes (qui dit option équitation, par exemple, dit budget plus élevé !)
  • le moyen de transport pour vous rendre à bon port (traverser la Manche en ferry est moins onéreux que survoler l’Atlantique en avion…)

Quelques exemples de tarifs de séjours linguistiques

Pour un voyage linguistique à Londres d’une durée d’une semaine, par exemple, l’organisme LEC propose une formule hors voyage à 830 €. Chez l’organisme SILC, le séjour “Malte International”, d’une durée de 14 jours, est disponible à partir de 2 350 €. Chez l’organisme Nacel, enfin, la formule “Immersion scolaire à Melbourne” s’élève, elle, à 3 999 €.

Choisir son séjour linguistique en fonction du type d’hébergement

En matière de voyage linguistique, l’hébergement au sein d’une famille-hôtesse se différencie de celui dans une résidence. À vous de choisir celui qui correspondra le mieux à vos besoins et à vos envies !

Un séjour au sein d’une famille-hôtesse…

Plusieurs organismes proposent à leurs clients de loger au sein d’une famille d’autochtones : ces familles sont dites “familles-hôtesses” ou “familles d’accueil”. L’avantage ? Une immersion totale dans le quotidien de vrais Britanniques, Américains ou encore Australiens, pour se familiariser avec la langue tout en goûtant à la vie de tous les jours à l’étranger.

… ou dans une résidence

Résidence, campus ou encore college : ces dénominations s’opposent à l’hébergement en famille. Leur atout principal, c’est que ces séjours permettent de rencontrer plus facilement d’autres étrangers en voyage linguistique. Une manière appréciable de se faire des copains et des copines pour les plus jeunes… et de développer son réseau pour les plus grands.

Les fédérations de séjours linguistiques et la marque NF Service

Le marché des séjours linguistiques est particulièrement concurrentiel : en France, il est partagé par près de 150 agences ou associations. Pour aider le consommateur à choisir son séjour linguistique, certains labels existent et ont vocation à garantir la qualité des voyages proposés. Découvrez-les.

L’Unosel

L’Union nationale des organisations de séjours éducatifs, linguistiques et des écoles de langues accrédite une quarantaine d’organismes de voyages linguistiques destinés aux jeunes et aux adultes. Ces organismes doivent respecter les 10 engagements du label Unosel, parmi lesquels figurent :

  • UNOSEL exige de ses adhérents sincérité et impartialité dans les informations : leurs brochures sont contractuelles
  • UNOSEL vous assure que dans chaque organisme adhérent vous trouverez des interlocuteurs pour vous écouter, vous conseiller et qui sauront adapter et individualiser votre choix dans les offres de séjours et de formation
  • UNOSEL veille à ce que chaque organisme adhérent ait un projet éducatif / projet de formation, qui met en évidence les valeurs et les objectifs de l’organisme

L’Office

Moins connu que l’Unosel, l’Office national de garantie des séjours et stages linguistiques centralise lui aussi une quarantaine d’organismes qui se doivent de respecter une charte de qualité. Exemples des mentions qui y sont faites :

  • hébergement soigneusement sélectionné, visité et confortable
  • programme d’activité conforme à ce qui a été choisi, avec un encadrement qualifié et en nombre suffisant
  • cours interactifs en effectif réduit, avec des professeurs qualifiés et l’équipement pédagogique nécessaire

L’Afnor et la marque NF Service

La marque NF Service s’obtient à l’issue d’une démarche volontaire des organismes auprès de l’Association française de normalisation. Chaque année, l’Afnor conduit des audits sur les lieux de séjour à l’étranger afin de garantir le niveau de qualité des organismes jouissant du sigle NF Service.

Séjour linguistique : quel organisme choisir ?

EF Séjour Linguistique, LEC Séjour Linguistique, NACEL Séjour Linguistique et bien d’autres encore : le titre de meilleur organisme de séjours linguistiques est disputé par bien des enseignes. Dès lors, pour quel organisme opter pour son voyage en pays anglophone ? Tour d’horizon… et liste non exhaustive.

Les organismes accrédités par l’Unosel

Les organismes de séjours linguistiques suivants sont certifiés par l’Unosel et bénéficient également de la marque NF Service :

  • Cap Monde
  • CLC (Club Langues et Civilisations)
  • LEC (Loisirs Culturels à l’Étranger)
  • Nacel
  • Action Séjours
  • Verdié Voyages

Les organismes accrédités par l’Office

Un seul organisme est à la fois accrédité par l’Office tout en justifiant de la marque NF Service : il s’agit de SILC, initiales de Séjours Internationaux Linguistiques et Culturels.

Les autres organismes de voyages linguistiques

D’autres enseignes viennent compléter le panel dominé par les sept organismes précités, à commencer par EF, fondé en 1965 et aujourd’hui présent dans 114 pays ou régions. Évoquons également ESL, Telligo, AILS ou encore Kaplan International English.

De quels éléments se munir avant un stage linguistique d’anglais ?

Quelles pièces justificatives devez-vous impérativement présenter lors d’un départ en voyage linguistique d’anglais ? Inventaire.

Pour un voyage linguistique en Angleterre ou dans un autre pays européen

Pour voyager dans un pays européen en tant que Française ou Français, une carte nationale d’identité est nécessaire (valide au moins jusqu’à la date de fin de séjour) ou, à défaut, un passeport. Attention : Brexit oblige, la donne pourrait changer du côté de nos amis britanniques !

Pour des séjours linguistiques aux USA, au Canada ou en Océanie

Pour un voyage en Amérique du Nord ou en Australie, la liste s’allonge ! Un passeport personnel biométrique valide au moins 6 mois après la date de départ est obligatoire pour le Canada et les États-Unis. Pour l’Australie, ce passeport doit être valide 6 mois après la date de retour. En outre :

Le conseil d’iSpeakSpokeSpoken ? Pour un séjour linguistique dans ces destinations, prévoyez avec le plus d’avance possible les éléments sans lesquels vous ne pourriez partir !

L’Autorisation de sortie du territoire ou AST

Votre enfant ou vous-même êtes mineur·e au moment du départ ? En plus des éléments précités, vous devrez obtenir une Autorisation de sortie du territoire. Le formulaire adéquat peut être téléchargé depuis le site officiel de l’administration française.

Partir en séjour linguistique : une solution miracle ?

Soyons clairs : le meilleur séjour linguistique, celui qui vous fera rentrer bilingue sur le sol français, n’existe pas. Un voyage linguistique n’est pas une solution miracle pour maîtriser l’anglais comme une personne native. En revanche, une telle expérience présente d’indéniables avantages, comme celui de découvrir une culture différente de la sienne… ou d’ajouter un plus de qualité sur son CV. En attendant, la langue de Shakespeare s’apprend et se pratique gratuitement sur la chaîne YouTube d’iSpeakSpokeSpoken !

 

D’autres ressources pour apprendre l’anglais facilement :

 

2 commentairesLaisser un commentaire

  • Hello everyone! I love English and I’m learn English too ! So I looking for someone who would like talk with me in English for to improve our English level.
    Thank you!!

    • Pour trouver des correspondants, tu peux utiliser des
      apps comme tandem ou hellotalk que tu télécharges
      sur ton smartphone.

      Tu as aussi le site Polyglotclub.com
      https://polyglotclub.com

      Veille à faire preuve de prudence sur ce type de sites car parfois on y trouve des personnes dont le but n’est pas d’apprendre l’anglais.
      Du coup je te conseille de te tourner vers un café-langues ou un groupe de discussion près de chez toi.
      En faisant une recherche sur Google tu trouveras vite chaussure à ton pied.

      Have a great day.

Laisser un commentaire ou poser une question

Votre adresse email ne sera pas publiée. Il faut remplir les cases signalées par une étoile *