Kit
complet

Kit complet

Télécharger le kit pour apprendre à parler anglais.

Télécharger le kit pour apprendre à parler anglais.

37 pages illustrées. Gratuit.
Disponible immédiatement.

Adresse e-mail non valide

Combien de temps vous faut-il pour apprendre l’anglais ?

Mis à jour le

Avant de vous poser la question du temps que l’apprentissage de l’anglais va vous demander, il est indispensable d’évaluer vous-même, honnêtement, votre niveau.

Quel est votre niveau de départ ?

Je vais reprendre le classement officiel du CECR (cadre européen commun de référence pour les langues), et y ajouter quelques éléments !

Niveau 0 : celui-ci, je l’ai inventé ! Vous partez de zéro, aucun souvenir de vos cours d’anglais du collège, vous ne pouvez pas sortir une toute petite phrase correcte. Vous êtes un vrai débutant (vous avez peut-être fait allemand en 1ère langue ?).

Niveau A1 : c’est le niveau d’un élève de CM2/6ème, vous savez dire « Hi, how are you ? », et vous connaissez quelques chansons en yaourt, ça s’arrête là. Vous faites partie des faux débutants, c’est-à-dire que vous avez déjà de vagues notions d’anglais bien enfouies au fond de votre cerveau.

Niveau A2 : votre niveau est celui d’un collégien de 5ème / 4ème, vous pouvez faire de petites phrases, et vous comprenez quelques échanges bien articulés. Vous avez un niveau dit « élémentaire ». Mais vous restez dans les débutants quand même, ne rêvez pas !

Ensuite, on dépasse le niveau des débutants, mais on n’est pas encore dans les confirmés non plus !

Niveau B1 : votre niveau est celui d’un lycéen de 3ème / 2nde, on parle des filières générales, ça ne compte pas si vous avez passé un bac professionnel. C’est un niveau « pré-intermédiaire », vous pouvez lire un petit dialogue et le comprendre, répondre à des questions, voire même écrire un court texte.

Niveau B2 : votre niveau est celui d’un lycéen en Première / Terminale, vous aviez des notes correctes jusqu’au bac et vous avez continué à pratiquer un peu. C’est un niveau « intermédiaire », le premier que vous pouvez annoncer sur un CV.

Attention, là on passe aux choses sérieuses !

Niveau C1 : autonomie complète en anglais.

Niveau C2 : maitrise parfaite de la langue.

Télécharger le Kit Complet pour apprendre l’anglais.

37 pages illustrées. Gratuit. Disponible immédiatement.

Adresse e-mail non valide

Quel est votre objectif ?

Comme je vous en ai déjà parlé dans d’autres articles, l’objectif que vous vous fixez est essentiel dans la progression de votre apprentissage.

Vous avez 2 questions essentielles à vous poser :

Pourquoi voulez-vous apprendre l’anglais ?

Est-ce que vous cherchez un emploi et pour cela vous avez besoin d’un niveau d’anglais minimum ? Vous voulez aider vos enfants, collégiens ou lycéens à faire leurs devoirs ? Vous voulez voyager, à Londres ou New York et pouvoir assurer un minimum, voire passer pour un autochtone ?

On peut apprendre pour le plaisir d’apprendre, ça arrive, mais il faut tout de même se fixer un objectif pour rester motivé et tenir le cap. Un apprentissage, c’est long, ça demande du travail, des efforts et du temps. Donc cette histoire d’objectif est essentielle.

Quel niveau voulez-vous atteindre ?

Si vous voulez juste pouvoir assurer pour votre prochain week-end à Londres, ou si vous voulez devenir parfaitement bilingue pour votre travail, vous n’allez pas viser les mêmes objectifs.

Regardez la liste des niveaux ci-dessus, et réfléchissez bien à quel niveau vous voulez atteindre.

Je vous confie un secret …

Je vous parle d’objectifs et de motivation. Mon objectif à moi, c’est d’apprendre l’italien. Je maitrise très bien l’anglais, pas trop mal l’allemand et c’est super.

Mais je suis tombée amoureuse de l’italien cet été (pas d’un italien, hein !), et j’ai envie d’apprendre cette langue pour pouvoir discuter avec les italiens (même s’ils parlent très bien anglais), j’ai envie de lire des romans en italiens, bref de découvrir ce pays aussi par sa langue.

Ma motivation est claire, et mon objectif est d’atteindre au moins un niveau B2.

Et vous ?

Votre investissement dans le temps

Une autre question essentielle dans cette question de temporalité, c’est le temps que vous êtes prêt à investir dans cet apprentissage.

Combien de temps par semaine pouvez-vous libérer pour vous consacrer à l’anglais ? Qu’est-ce que vous allez devoir mettre de côté pendant un certain temps pour vous consacrer à l’anglais ?

Vous allez forcément devoir renoncer à quelque chose dans votre emploi du temps, et ça ne doit pas être pris sur votre temps de sommeil !

Vous allez arrêter de regarder la télé tous les soirs (ce n’est pas une mauvaise idée), vous allez rentrer un peu plus tôt du travail, vous allez sacrifier votre pause déjeuner ?

Essayer d’estimer quel temps vous allez pouvoir vous dégager par jour et par semaine. Dans l’idéal, c’est au moins 1 heure par jour, et 6 jours sur 7 !

La régularité de votre travail

Si vous décidez de travailler 1 heure par jour, ça doit être tous les jours. Accordez-vous peut-être une pause par semaine, mais pas plus ! Vous devez travailler tous les jours, et inclure un temps de révision hebdomadaire.

Et vous allez devoir tenir ce rythme sur la distance, parce que ne rêvez pas, tout ça ne va vous prendre 2 ou 3 semaines.

Vous allez devoir être régulier et motivé pendant plusieurs mois !

Prenons l’exemple de votre scolarité

Vous avez fait en moyenne 4 heures d’anglais par semaine au collège. Soit 4 heures x 32 semaines x 4 ans. Ça fait 576 heures juste pour le collège. Et au moins 300 heures au lycée, si vous n’avez pas pris d’option anglais renforcé.

Ça vous fait donc un total de presque 900 heures passées en cours d’anglais ! Et vous étiez bilingue au bout de ces 900 heures ? Non !

Pourquoi ? Parce que vous n’étiez pas motivé, vous n’aviez pas d’objectif personnel, la pédagogie utilisée était douteuse, vous n’avez pas travaillé régulièrement, …

Donc la notion de temps est très relative dans les apprentissages !

Les vendeurs de rêve

Oui, vous allez trouver plein de méthodes en cherchant sur Google qui vous promettent d’apprendre l’anglais, en 3 semaines, en 2 mois, en 2 jours !!!

Sur Amazon, vous allez trouver des livres, du genre « l’anglais en 5 minutes par jour », ou même « 10 minutes d’anglais ».

Espoir ? Non, déception !

Cça ne fonctionnera jamais ! En gros, on vous promet d’avancer, sans faire d’efforts, et sans y passer trop de temps …

Et bien c’est impossible ! Ne soyez pas déçu, je vous fais économiser des sommes astronomiques pour votre bien !

Avant de choisir une méthode, assurez-vous bien qu’elle ne vous vend pas du rêve, mais de la réalité.

Télécharger le Kit Complet pour apprendre l’anglais.

37 pages illustrées. Gratuit. Disponible immédiatement.

Adresse e-mail non valide

Comment compter le temps ?

Maintenant, il s’agit d’estimer le temps qu’il vous faut pour apprendre l’anglais. Je ne vais pas vous parler de semaines ou de mois, puisque ça dépend de votre organisation personnelle.

Je vais vous parler d’heures, que vous répartissez ensuite selon votre emploi du temps.

D’après le Foreign Service Institute, il faut en moyenne 600 heures de travail pour un grand débutant pour atteindre le niveau B2. Mais des vrais cours, je ne compte pas le temps à regarder une série en VO !

Si vous y consacrez 1 heure par jour, il vous faudra presque 2 ans si vous êtes un grand débutant.

Si vous augmentez ce temps à 10 heures par semaine, à répartir quotidiennement, et que vous avez quelques bases, ça descend à 1 an, voire moins !

Et quelques 1200 heures pour atteindre le niveau C2, Le Graal !!!

Il y a tellement de paramètres à prendre en compte dans ce calcul qu’il n’est pas possible de vous donner une durée exacte : votre niveau de base, votre temps de travail hebdomadaire, votre implication et votre sérieux dans vos exercices, …

niveau d'anglais et temps

Tenir sur la durée

Vous l’avez compris, ça va être long. Même si vous vous y mettez 3 heures par jour, il vous faudra plusieurs mois de travail et d’assiduité.

Au début, vous êtes motivé, vous travaillez régulièrement, sérieusement. Vous êtes à fond, vous en parlez autour de vous,

Et puis les semaines passent, vous avez l’impression de stagner, voire de régresser et vous vous découragez. C’est une phase normale, dans tous les apprentissages. Ne culpabilisez pas, tout le monde passe par là.

Et c’est là que vous allez devoir puiser dans vos propres ressources, repenser à votre objectif final pour retrouver suffisamment de motivation pour vous relancer et avancer à nouveau.

Le cumul d’expériences

Un des points forts de votre apprentissage, c’est de ne pas se limiter à une seule ressource !

Vous allez trouver une méthode qui vous convient, c’est sûr ! Mais continuez tout de même à suivre ces conseils :

  • Regardez des séries en VO,
  • Écoutez des podcasts,
  • Repassez-vous vos CD favoris en anglais,
  • Écoutez des audiobooks en voiture,
  • Échangez en anglais avec des anglophones dès que vous en avez l’occasion

L’immersion totale

Si vous avez la chance de pouvoir faire un séjour de plusieurs semaines dans un pays anglophone, vous allez progresser beaucoup plus vite, c’est sûr.

Et ceci pour 3 raisons :

  • Vous allez entendre de l’anglais toute la journée, donc vous êtes dans ce qu’on appelle un « bain de langage », et c’est comme ça qu’on apprend le plus vite.
  • Votre objectif et votre motivation sont là, immédiats et clairs
  • Les bénéfices de vos efforts sont immédiats, les gens vous le font remarquer, et ça vous motive encore plus !

On trouve facilement des voyages en immersion pour les enfants et les ados, et je vous le conseille aussi vivement pour vos enfants.

Mais il y a aussi des propositions pour adultes, avec des logements en appartements partagés, en hôtel ou même en famille d’accueil !

Voici quelques liens pour vous donner une idée :

Attention, je vous donne juste des liens, je n’ai pas testé ces sites et ne peux donc pas vous les conseiller !

D’autres ressources pour apprendre l’anglais facilement :

Télécharger le Kit Complet pour apprendre l’anglais.

37 pages illustrées. Gratuit. Disponible immédiatement.

Adresse e-mail non valide

Ce cours vous a aidé ? Partagez votre avis !

0 / 5 Note moyenne 4.5
Adrien Jourdan ISpeakSpokeSpoken

Ce cours d'anglais a été créé par Adrien

Diplômé d’une licence de langues étrangères en anglais et allemand, polyglotte (français, anglais, russe et allemand), Adrien a créé plus de 1500 cours d'anglais accessibles sur la chaîne YouTube de ISpeakSpokeSpoken.

Ses formations en e-learning comme Parlez Anglais en 60 Jours ont déjà été suivies par plus de 10 000 étudiants. Sa philosophie ? Tout le monde peut parler anglais à l'aide d'un bon formateur, un fil conducteur et l’occasion de pratiquer.

C’est pourquoi, il consacre la plus grande partie de ses journées depuis 2016 à développer la communauté et le contenu ISpeakSpokeSpoken. Que ça soit la leçon que vous venez de lire, une vidéo de la chaîne YouTube, une formation en e-learning ou encore l’Académie ISpeakSpokeSpoken vous avez toutes les cartes en main pour parler anglais !

Découvrir Adrien Jourdan

61 réflexions au sujet de “Combien de temps vous faut-il pour apprendre l’anglais ?”

  1. Bonjour, me concernant j’ai un niveau B2 et je souhaite avoir 720 points minimum au toeic je le bosse 1h / jour + 2 h avec une prof par semaine .. combien de temps approximativement me faudra t’il pour acquérir les 720 points au toeic ?

    Répondre
    • Bonjour Pauline, c’est difficile de te donner une durée !
      720-800 points, ça veut dire bilingue 🙂
      Essaie de voir comment tu progresses en 2 semaines et fais un point, ça te donnera une idée !

      Répondre
    • Hello… Désolé de te décevoir, malheureusement tu ne peut prétendre avoir un niveau B2…
      D’après les niveau officiel du toeic, le niveau B2 est acquis à partie de 785 pts.
      Donc autant dire que 720 tu es proche du niveau B2 mais tu ne l’as pas.
      Sorry ????

      Répondre
  2. Mon fils aura 12 ans en juillet il valide le KET en octobre (examen du Cambridge niveau A2 ) . il fait 2h par semaine en cours privé avec une prof du Cambridge , est-ce qu’il pourrait valider le niveau B1 en mars ?

    Répondre
    • Bonjour Slim,

      s’il fait de l’anglais à côté des deux heures par semaine, c’est réalisable.
      Pourquoi pas regarder un dessin animé en anglais, des vidéos pour jeunes sur Youtube et faire aussi des jeux, lire des livres bilingues adaptés à l’apprentissage. Il y a beaucoup d’activités de ce genre qui permettent d’accélérer l’apprentissage de manière fulgurante.

      Have a nice day,
      Adrien 🙂

      Répondre
  3. Je vais donner mes idées car je pense que l’on peut cumuler du temps sans pour autant avoir l’impression de ne pas s’amuser :

    Dans les transports : lingvist, 2 fois (donc déjà 1H/j)
    A la maison, une fois duolingo (30 à 40 mn/j)
    Devant l’ordinateur jeux paramétrés en anglais (pas un fps hein, jeux à quetes, cratfing) (2h/j)
    Une série, le soir avec netflix (VO avec st en vo également 1h/j)—> si besoin la revoir une fois en vostfr (pas si compliqué la plupart du temps, le vocabulaire des séries semble de plus en plus pauvre) .

    En courant : Méthode de langue avec audible (dépend du volume de la séance 1 h mini/semaine)

    Finalement , le plus dur à caser c’est la révision brut de la grammaire.

    Répondre
    • Yes exactly!! Thanks for your comment and your advice! C’est très sympa de ton partagé tes méthodes!! C’est une très bonne méthode! Continue sur cette voie! Have a fabulous day

      Répondre
  4. Bonjour

    Je tiens à vous remercier pour cet article intéressant. Cependant j’ai une question concernant le tableau traitant la durée approximative de chaque niveau, les 600 heures requises pour atteindre le B2 doit-on les compter séparément des autres niveaux plus bas ?

    Je veux dire qu’actuellement je suis au B1, doit-je bosser 600 heures pour atteindre le stade suivant ?

    Cordialement

    Répondre
    • Hi Fouad, and congrats for your current English level. That’s already very good :).

      It’s 600 hours in total and not for each level. Don’t worry and keep working on your English, you are close to the B2 and you will soon reach the next level with regular work. I strongly advise you to check the resources available on ISpeakSpokeSpoken, they will help you a lot with your learning.

      See you soon on the website.
      Adrien

      Répondre
  5. Hello Elodie, j’espere que ca va.

    Alors je suis tombée sur ton blog par hasard. Moi je ne saurais définir mon niveau :/ par contre je me débrouille , bon j’ai eu le BAC mais je doute que ce soit B2 . J’ai du arrêter les études pour ma fille et la je souhaite faire une licence en langue étrangère appliquée qui demande le niveau B2 donc je me laisse 1 an ! je me suis acheté un livre “l’anglais pour tous” de Beschrelle qui explique les règle de grammaire , comment communiquer, du vocab, de la traduction pour trouver le bon mot, de la conjugaison et des verbes irregulier tu en penses quoi ? et en complément tu me conseille quoi pour être efficace ?

    J’espere que tu me répondra !

    XOXO

    Répondre
  6. Hi Adrien,
    I m very confused !!
    Je me débrouille en anglais et je ne sais pas comment faire pour progresser. C est une sensation bizarre.
    Could you help me ?
    Thanls

    Répondre
  7. Bonjour,
    Je suis tombé sur ton blog en cherchant des méthodes pour apprendre l’anglais. Je suis actuellement en CPGE et j’ai 1 an et demi pour devenir bilingue si je veux intégrer l’école de mes rêves ????. Est- ce vraiment possible si je m’y mets sérieusement tous les jours ?

    Répondre
  8. Bonjour.

    Je dois passer un TOEIC fin juin et obtenir 750 points.
    Je viens d’en passer un après 6 mois d’apprentissage ( livre assimil, séries ou films de temps à autres et cours environ 5h par semaines ).
    J’attends encore mes résultats mais je sais que je n’ai absolument pas réussis mon toeic, je ne comprenais rien aux audios et aux textes. De basse j’avais un niveau 0 je me rends bien compte que j’ai un peu évolué mais pas assez pour atteindre mon objectif. Je connais les règles de grammaire du vocabulaire pas assez . Et je n’arrive pas à m’exprimer . De plus je n’arrête pas de traduire . Comment puis-je faire ? Est-ce réalisable en 5 mois ?
    Merci à vous .

    Répondre
  9. “Je ne compte pas le temps passé à regarder des séries en VO”

    Perso de mes 14 ans à mes 18 ans j’ai passé tout mon temps à regarder des vidéos, des films et joué à des jeux vidéos en anglais, tout ça en compagnie d’autres joueurs anglais, et j’ai atteint le niveau C1 sans aucun effort.

    Evidemment juste regarder des séries ne suffit pas, mais si vous vous immergez dans du contenu très divers et dirigé à un public anglophone, et que vous arrivez à le comprendre et a vous exprimer dessus c’est que vous avez déjà fait beaucoup de chemin.

    Arriver à suivre un youtubeur anglophone qui parle vite de sujets compliqués, tout ça sans les sous titres, c’est la preuve que votre niveau de compréhension est déjà très élevé, et étant donné que le niveau d’expression (pas forcément dans l’accent mais plus dans le vocabulaire et la grammaire) y est lié, vous êtes bien armés.

    Répondre
    • Une façon de tester votre niveau de prononciation de l’anglais. Si vous avez un iPhone vous réglez la voix de Siri en anglais. Ensuite vous lui demander des choses simples . ” Hey Siri what’ a ship ? “Hey Siri what’s a sheep ? “Hey Siri what’s the meaning of through ?
      “Hey Siri add a bar of soap to my shopping list .”
      “Hey Siri repeat after me : I’ve to pass this piece of thread through this needle with this thimble.
      Vous trouverez certainement plein de choses à demander à Siri.

      Répondre
      • Hello Yves,

        Thank you very much for your comment. What a fun and smart way to test one’s pronunciation.

        I’m sure many students here will have a lot of fun testing it!

        And even though it’s not as good as being heard by a native speaker, that’s a first step to assessing your level of pronunciation.

        Have a great weekend!
        Adrien ????

        Répondre
  10. Salut à toutes et tous,

    Super ton site! Personnellement, j’ai un niveau A1 et je compte arriver à B2, je me donne 7-8 mois avec des applications et des phrases très simple que je tape moi même sur google en français retraduit en anglais sans compter les vidéos VO sous titrés, 1 à 3h par jour me parait bien.
    S’en suivra une semaine d’immersion par ci par là et également une formation intensive en groupe.

    Ca fait peut-être beaucoup mais j’aime trop voyager et j’en ai marre de parler avec des gestes et en speaktofrench…
    Comme tu dis il faut se donner une raison! La mienne c’est d’être ouvert au monde et c’est ma seule raison et c’est juste assez pour moi.

    Il n’est jamais trop tard, courage à toutes et tous qui s’y mettent.

    PS: Je vous ferais un retour fin Juillet.

    Répondre

Laisser un commentaire