30 journaux britanniques et américains à lire pour progresser en anglais rapidement

Cela ne vous aura pas échappé, la presse constitue une ressource inépuisable pour s’améliorer simplement en anglais. Il existe des centaines de journaux, magazines ou sites Internet pour vous tenir au courant de la vie des pays anglophones et améliorer votre compréhension écrite. Dans cet article, retrouvez une sélection de 30 journaux anglais, britanniques et américains, qui vous permettront de vous immerger dans cette langue.

Pourquoi lire des journaux anglais

Avant d’entamer notre liste, demandons-nous pourquoi il est important de lire la presse anglophone. Si vous ne le faites pas encore, voici quelques arguments qui vous convaincront de vous intéresser à l’actualité.

Un excellent moyen d’apprendre du vocabulaire rapidement

Les articles de journaux peuvent être impressionnants quand on commence à apprendre une langue. Il y a de quoi : des pavés de texte entiers ont de quoi rebuter si vous en êtes encore au stade où vous déchiffrez des phrases.

Si en revanche vous commencez à bien comprendre l’anglais, ce format est idéal : plus riche et vivant que les dialogues de vos méthodes, plus concis qu’un livre entier. Chaque article peut donc être transformé en exercice de compréhension écrite, sur lequel vous ne passerez que quelques dizaines de minutes. C’est aussi l’occasion rêvée d’enrichir votre vocabulaire, par exemple celui du monde du travail, en l’apprenant en contexte plutôt que sur des listes que vous ne retiendrez pas.

Une ressource pour vous exercer régulièrement en anglais

Autre avantage de l’actualité : elle est disponible en continu. Chaque jour, vous pouvez trouver un article sur un sujet qui vous intéresse, qu’il s’agisse de l’art, du sport ou encore de la politique. Nul besoin de passer des heures à chercher la bonne ressource pour travailler votre anglais, car vous avez l’embarras du choix. Et si vous ne savez pas quel journal consulter, la liste que vous trouverez ci-dessous est là pour vous donner des idées.

Il est même possible de transformer cette pratique en bonne habitude. Vous pouvez par exemple décider de consulter chaque jour un article de la presse anglophone, pour travailler votre anglais tout en vous faisant plaisir.

Un moyen idéal pour vous immerger dans la culture du pays

Que font les anglophones quand ils veulent se tenir au courant de l’actualité ? Vous l’aurez deviné, ils lisent des articles. Si vous adoptez la presse anglophone, vous serez donc directement plongé dans la culture du pays (Royaume-Uni, États-Unis ou autre), comme si vous étiez vous-même un locuteur natif. Ce faisant, vous aborderez la langue de manière vivante et non statique, théorique. Vous comprendrez mieux la culture du pays et découvrirez quels sont les sujets qui passionnent ou au contraire inquiètent leurs habitants.

Maîtriser ces sujets de société vous aidera en outre à avoir des conversations plus riches avec les anglophones que vous rencontrerez. Vous les impressionnerez par votre connaissance de leur pays et continuerez à progresser à l’occasion de discussions passionnées. Franchement, c’est plus motivant que les listes de verbes irréguliers, n’est-ce pas ?

Notre grande sélection de journaux anglais, à lire sans modération

Dans les lignes qui suivent, vous trouverez quinze titres britanniques et quinze titres américains. Il ne s’agit pas forcément de journaux papier, mais aussi d’éditions en ligne de ces journaux, de magazines ou encore de pure players (qui sont uniquement disponibles sur Internet et non en version papier). Sans partisanisme, j’ai regroupé différentes thématiques et courants politiques (de gauche comme de droite). De cette manière, vous aurez différents points de vue sur de nombreux sujets de l’actualité anglophone.

15 titres de la presse britannique

À noter que les journaux britanniques possèdent souvent une édition écossaise, galloise et nord-irlandaise.

Aeon

Fondé en 2012 à Londres, avec des bureaux à New York et Melbourne, ce magazine en ligne propose des articles de qualité sur la science, la culture ou la philosophie. Son contenu est accessible gratuitement et sans publicité, avec un modèle économique reposant sur les donations. Vous y trouverez également une section vidéo très fournie.

BBC News Online

Est-il encore nécessaire de présenter la BBC ? En plus de la radio et de la télévision, la grande société de diffusion britannique possède un portail en ligne sur lequel vous trouverez de très nombreux articles.

Daily Express

Grand tabloïd populaire, ce quotidien est proche des milieux conservateurs et eurosceptiques, avec des prises de position parfois controversées. Son site propose des articles ainsi que les unes récentes de l’édition papier.

Daily Mail

Autre quotidien conservateur, le Daily Mail est le deuxième quotidien britannique après The Sun. Très influent, il entend se faire la voix de la Middle England, la classe moyenne anglais. Il est cependant régulièrement critiqué pour son sensationnalisme et certains articles aux sources douteuses.

Financial Times

Véritable bible du monde financier, le Financial Times se reconnaît à son papier rose saumon. Les articles sont de bonne tenue, mais rarement accessibles gratuitement sur leur site Internet, il est donc utile d’investir dans l’édition papier ou de s’abonner.

i

Sous ce nom très bref se cache un quotidien qui va droit à l’essentiel. S’adressant à un public jeune et prenant les transports en commun, il privilégie les formats courts et clairs. i se positionne au centre de l’échiquier politique et, de ce fait, n’a pas pris position à l’heure du Brexit.

New Statesman

Orienté à gauche, ce magazine hebdomadaire est réputé pour la qualité de ces analyses et la férocité de ses critiques. Un très bon titre si le monde politique britannique vous intéresse. Vous y trouverez également une section podcasts.

The Daily Mirror

L’un des tabloïds les plus vendus au Royaume-Uni, avec une ligne éditoriale plutôt à gauche, proche du Parti travailliste. Son site est très complet et propose une section football permettant de suivre l’actualité de son club préféré. Il s’est cependant retrouvé dans la tourmente en 2004, suite à la publication de fausses photos de la guerre d’Irak.

The Daily Telegraph

Le grand format conservateur par excellence et le plus vendu dans cette catégorie. C’est le quotidien de référence pour les électeurs du Parti conservateur, ce qui lui vaut le surnom de Torygraph (Les Tories étant les conversateurs au Royaume-Uni). Son site propose un essai gratuit de 30 jours.

The Economist

D’obédience libérale, The Economist est un magazine hebdomadaire qui se présente lui-même comme un journal. J’apprécie particulièrement la richesse de son site web et de ses analyses de manière générale. Fait amusant, il a souvent été accusé de French bashing de notre côté de la Manche.

The Guardian

Récemment passé au format tabloïd, il est le grand quotidien de centre gauche. Malgré les difficultés financières dans lesquelles se trouve ce journal, sa version en ligne est l’un des sites d’actualités les plus consultés au monde.

The Independent

Autrefois tabloïd, The Independent est désormais un journal 100 % en ligne. De centre gauche, il entend pourtant conserver son indépendance tant des travaillistes que des conservateurs. Pro-européen et donc opposé au Brexit, il se veut progressiste sur les questions de société.

The Sun

De loin le plus lu de tous les journaux britanniques, mais pas forcément le meilleur en terme de contenu. Il est surtout connu pour son goût du scandale et pour sa sulfureuse page 3, sur laquelle figure à chaque fois une jeune fille dénudée.

The Times

Fondé en 1785, il est le plus ancien des quotidiens britanniques, jadis plutôt classé à gauche, avant d’opérer un virage conservateur après son rachat par Ruper Murdoch dans les années 80. Pour l’anecdote, il est à l’origine de la célèbre police Times New Roman.

Time Out

Si vous habitez à Londres, ce magazine vous permettra de vous tenir au courant de tous les événements et tendances liés à la capitale. Qu’il s’agisse de sorties, de spectacles ou de restaurants, vous les trouverez dans le Time Out. Il est d’ailleurs disponible dans plusieurs villes américaines.

En plus de ces références, vous trouverez de nombreuses revues spécialisées, ainsi qu’une importante presse régionale, que ce soit en Angleterre ou dans les autres nations constitutives (Écosse, Pays de Galles, Irlande du Nord). Le Royaume-Uni possède l’une des presses les plus riches au monde, vous y trouverez donc forcément votre bonheur.

15 titres de la presse américaine

Traversons à présent l’Atlantique pour nous intéresser aux journaux, magazines et sites d’information sur l’actualité des États-Unis.

Bloomberg Businessweek

Bien qu’ayant vu le jour quelques semaines avant le krach de 1929, le Businessweek est l’un des fleurons de la presse économique américaine. Publié chaque semaine, ce magazine possède en outre un site très agréable à parcourir.

Business Insider

Restons dans le monde des affaires, avec ce site d’information lancé en 2009. Vous y trouverez de nombreux articles sur des sujets touchant à l’économie et l’entrepreneuriat. Une édition britannique est également disponible.

Chicago Tribune

Le grand quotidien du Midwest et l’un des plus lus aux États-Unis. Il appartient d’ailleurs à la société qui détient le Los Angeles Times, le très puissant Tribune Company. Plutôt conservateur, il n’hésite cependant pas à soutenir des candidats démocrates, comme Barack Obama en 2008 et 2012.

Forbes

Possédé par la famille Forbes, ce magazine libéral est surtout connu pour ses célèbres classements : fortunes mondiales, entreprises les plus dynamiques, femmes les plus puissantes, meilleures villes pour s’expatrier…

Foreign Affairs

Un magazine de haute volée consacré aux relations internationales. Si la diplomatie américaine vous intéresse, vous y trouverez des thèses dont certaines ont marqué l’histoire, comme l’Article X de Goerge Kennan ou le Choc des civilisations de Samuel Huttington.

Los Angeles Times

Le quotidien de la côte ouest et l’un des plus vendus dans le pays. Plutôt classé à gauche, il se focalise avant tout sur l’actualité du sud-ouest des États-Unis. Son site web propose les articles récents en accès gratuit et les plus anciens en accès payant.

National Geographic

Facilement reconnaissable au cadre jaune sur sa couverture, le National Geographic est une référence pour tout ce qui touche à la nature, au voyage et aux cultures du monde. En plus des très belles photos qui ont fait la renommée du magazine, le site offre des articles et une vaste sélection de cartes.

The Atlantic

Un grand magazine culturel, qui a notamment vu passer dans ses colonnes des textes de Mark Twain ou de Martin Luther King. Si les articles sur la politique, l’économie ou les affaires étrangères devaient ne pas vous suffire, vous y trouverez aussi des nouvelles et des poèmes.

The New York Times

Premier journal américain de par sa diffusion, il entend diffuser “All the News That’s Fit to Print” (“toutes les nouvelles qui méritent d’être imprimées”), comme le veut sa devise. Lors des élections, il défend plus volontiers le candidat démocrate, par exemple Hillary Clinton en 2016.

The New Yorker

Un hebdomadaire très intéressant, centré sur la ville de New York, mais pas uniquement. Décalé, il propose des nouvelles, des poèmes et dessins satiriques, mais  ne néglige pas pour autant les articles de fond. Si vous appréciez la culture new-yorkaise, vous l’adopterez très rapidement.

The Wall Street Journal

Le quotidien le plus vendu au monde pour tout ce qui touche à l’économie et à la finance. Si ses reportages et analyses sont réputés et lui ont valu de nombreux prix Pulitzer, ses éditoriaux adoptent un ton très partisan, résolument conservateur.

The Washington Post

Le quotidien de la capitale a acquis ses lettres de noblesse grâce à des enquêtes très pointues, comme celle ayant abouti au scandale du Watergate en 1970. Plutôt de centre droit, il a notamment été racheté par le milliardaire Jeff Bezos (patron d’Amazon) en 2013, ce qui n’a pas manqué de faire débat.

Time

Outre sa couverture rouge, le Time est surtout connu pour son édition présentant la “personnalité de l’année”, à savoir la personne ayant eu la plus grande influence dans le monde. Anecdote amusante, la personnalité de l’année 1982 fut… l’ordinateur personnel.

USA Today

L’autre grand quotidien national avec The Wall Street Journal. Plus coloré que ses concurrents, il se veut proche des préoccupations des Américains. Il propose également une section “Opinion”, dans laquelle s’expriment des rédacteurs ayant un point de vue opposé à celui de l’équipe éditoriale.

Vanity Fair

Ne vous laissez pas abuser par son aspect très “glamour”, le célèbre magazine de Condé Nast propose du contenu intéressant et bien écrit. On appréciera notamment les enquêtes et les portraits de personnalités.

À vos marques, prêt, lisez !

Vous avez à présent une sélection de journaux anglophones à lire chaque jour, pour progresser en vous faisant plaisir. Cette liste n’est évidemment pas exhaustive, vous trouverez de nombreuses autres références au Royaume-Uni et aux États-Unis, mais aussi dans les autres pays anglophones : Irlande, Australie, Nouvelle-Zélande, Canada…

Pour finir, une excellente ressource pour trouver des journaux anglais : le Courrier International. Vous y trouverez des traductions d’articles de la presse étrangère, avec à chaque fois ou presque un renvoi vers l’original.

Et vous, quels journaux anglais lisez-vous pour travailler votre compréhension écrite ?

D’autres ressources pour apprendre l’anglais facilement :

2 commentairesLaisser un commentaire

Laisser un commentaire ou poser une question

Votre adresse email ne sera pas publiée. Il faut remplir les cases signalées par une étoile *